Accueil DiversNouvelles brèves Le Sénat rejette le binôme paritaire

Le Sénat rejette le binôme paritaire

par La rédaction

Les débats sur la parité auront parfois dérapé vers des propos misogynes… pour aboutir à l’abandon du « binôme paritaire ».

Les sénateurs ont rejeté par 20 voix d’écart, tôt vendredi 18 janvier, l’article 2 du projet de loi de réforme des élections locales. C’est cet article qui instaurait le scrutin binominal majoritaire, « clé de voûte du projet de loi » selon les mots du ministre de l’Intérieur. Ce mode de scrutin novateur aurait institué la parité de fait dans les conseils départementaux. Ceux-ci ne comptent aujourd’hui que 14% de femmes.

Seuls le PS et le groupe RDSE (à majorité radicaux de gauche) l’ont approuvé. Insuffisant pour une majorité. L’UMP a voté contre. Les centristes ont voté contre ou se sont abstenus. Les écologistes et les communistes, qui réclamaient une part de proportionnelle, se sont également abstenus (résultats ci-dessous).

Le binôme paritaire, voulu par le gouvernement, « passera-t-il l’étape du Parlement ? Pas si évident ». C’est ce que nous écrivions à l’approche des débats. Le projet de loi devra ensuite être examiné par l’Assemblée nationale, à qui il reviendra désormais de définir le mode de scrutin pour élire les futurs conseillers généraux. Difficile, pour l’heure, de dire si le binôme paritaire sera mieux accueilli par les députés.

 

Résultats du vote sur l’article 2 :

Nombre de votants                                    343
Nombre de suffrages exprimés                   308
Majorité absolue des suffrages exprimés     155
Pour l’adoption                                          144
Contre                                                     164

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

1 commenter

luce44 19 janvier 2013 - 11:35

Comme ces messieurs qui ont refusé la parité font preuve de courage !! Ils ne se sentent donc pas de taille à faire jeu égal avec les femmes ! Ils ont bien peur que, sans leur domination instituée, ils ne puissent faire preuve de suffisamment de compétences et d’expertise pour être choisis !! et de perdre les bastions qui leur sont réservés depuis deux siècles.
Bravo aux sénatrices qui se sont élevées contre les propos misogynes et humiliants, de certains de leurs collègues, preuve de leur archaïsme et de leur déconnexion avec la réalité de la société.

Répondre

Laisser un commentaire