Sexiste, méprisant et quotidien sportif…

L’Equipe parle d’une arbitre de football… pour comparer son physique avec celui d’une autre femme arbitre. Carton rouge.


Une étude inédite le révélait voilà quelques jours : le journal L’Équipe n’accorde aux footballeuses que 1,2% des ses pages consacrées au football. Et s’il vient de consacrer une brève à une femme arbitre, c’est encore raté sur la forme et le fond.

Le quotidien sportif s’intéresse en quelques lignes et une photo à la Polonaise Karolina Bojar, 20 ans, étudiante en droit et arbitre d’un championnat de football masculin de district en Pologne. Foin de performances sportives, c’est de de son physique qu’il…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php