Accueil SagaNominations Sheryl Sandberg n’est plus seule chez Facebook

Sheryl Sandberg n’est plus seule chez Facebook

par La rédaction

FacebookIl y a un an, Facebook n’était dirigé que par des hommes. La société compte désormais deux administratrices. Elle a annoncé mercredi 6 mars la nomination de Susan Desmond-Hellmann à l’un des neuf sièges de son conseil d’administration. La première, Sheryl Sandberg, avait été nommée en juin 2012 (elle est aussi désormais numéro 2 de Facebook), après une longue campagne de critiques contre la direction exclusivement masculine du réseau social.

Cette nomination intervient quelques jours seulement avant la publication d’un livre de Sheryl Sandberg, Lean In, un « manifeste féministe » déjà très commenté dans lequel elle souligne les obstacles que rencontrent les femmes dans leur carrière.

Spécialiste en biotechnologies, Susan Desmond-Hellmann était devenue en 2009 la première femme présidente de l’Université de San Francisco. A ce poste, elle a créé la controverse en resserrant les liens de l’université, spécialisée dans la médecine, avec les industries pharmaceutiques. Elle avait elle-même travaillé auparavant pour le géant des biotechnologies Genentech. Elle siège également au conseil d’administration de Procter&Gamble.

 

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

1 commenter

Comte-Valette 14 mars 2013 - 08:52

Mes sœurs Facebook voudrait se mettre, un peu, a la parité. La qualité des femmes entrant dans le CA devrait faire entrer un peu d’air frais et démocratique dans cette société dont nous sommes bien des partenaires et utilisatrices en grand nombre.

Répondre

Laisser un commentaire