Accueil International Soledad Gallego-Díaz, première femme à la tête d’El País

Soledad Gallego-Díaz, première femme à la tête d’El País

par La rédaction

Sur les 15 principaux titres de presse écrite en Espagne, trois sont dirigés par une femme.


Une directrice pour El País. Le conseil d’administration du quotidien espagnol a approuvé vendredi 8 juin la nomination de Soledad Gallego-Díaz. Elle avait obtenu la veille une approbation quasi-unanime de la rédaction.

Soledad Gallego-Díaz prendra ses fonctions dimanche. Cette journaliste de 67 ans, plusieurs fois primée dans sa carrière, devient la sixième personne, et la toute première femme, à diriger le quotidien national fondé voilà 42 ans, le plus lu en Espagne.

Sur les 15 principaux titres de presse écrite du pays, seuls trois ont une femme à leur tête, relève le site d’information lamarea.com.

Au mois de mai, El País avait innové en créant un poste de « correspondante de genre », dont la mission est « de planifier et d’améliorer la couverture des questions liées à l’égalité et aux femmes ».

Voir : Pilar Álvarez, une “correspondante de genre” pour El País

La nomination de Soledad Gallego-Díaz intervient au surlendemain de celle du nouveau gouvernement espagnol, qui compte un nombre record de femmes. Et trois mois après une mobilisation féministe historique dans le pays. Des milliers de femmes journalistes espagnoles avaient d’ailleurs signé un manifeste de soutien à ce mouvement du 8 mars, affirmant que « le féminisme est nécessaire aussi pour améliorer le journalisme ».

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

Laisser un commentaire