Accueil International Sous pression, Pornhub désactive plusieurs millions de vidéos

Sous pression, Pornhub désactive plusieurs millions de vidéos

par La rédaction

La plateforme porno a supprimé plus de 60 % de ses contenus en ligne et revu sa politique de contenus, sous pression médiatique et financière.

Désormais, seuls les utilisateurs vérifiés seront autorisés à poster des vidéos sur le site Pornhub. Mieux : la plateforme  a supprimé le weekend  dernier toutes les vidéos publiées jusqu’ici par des comptes non vérifiés et se prive ainsi de plusieurs millions de contenus

Après une vaste enquête du New York Times révélant que le site était infesté de vidéos de viols et de vidéos pédocriminelles, plusieurs organismes bancaires avaient interdit le paiement sur le site pornhub avec leurs cartes.

Lire : PORNHUB : COMMENT STOPPER LES VIDÉOS D’AGRESSIONS SEXUELLES ?

Lundi 14 décembre, le site, qui comptait jusqu’ici plus de 3,5 milliards de visites par mois, a annoncé dans un communiqué qu’il allait adopter un nouveau système de vérification de ses contenus en 2021 et a rendu inaccessibles toutes les vidéos postées par des comptes non vérifiés. Selon le média américain Vice, environ 13,5 millions de vidéos étaient hébergées sur le site dimanche 13 décembre. Et le lundi matin, la barre de recherche n’affichait plus que 4,7 millions de vidéos. Soit plus de 60 % du contenu supprimé. Mais le nombre de vidéos en ligne serait ensuite remonté à 7,2 millions dans la journée, selon Vice.

Le sytème de vérification mis en place n’est pas très clair. Le communiqué de Pornhub ne dit pas s’il suffira d’avoir un compte sur la plateforme avec simplement une photo de soi ou s’il faudra également rejoindre un « Programme de modèles», c’est-à-dire signer un contrat permettant de s’assurer de l’âge et du consentement des actrices et acteurs  des videos.

Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

0 commenter

Laisser un commentaire