Accueil Société Stricte et protégée ou sexy et tabassée

Stricte et protégée ou sexy et tabassée

par Isabelle Germain

Incroyable ! Dans une émission de ABC News repérée par Sexactu, une caméra cachée observe les réactions des clients d’un restaurant témoins d’une scène au cours de laquelle une femme a été et sera probablement à nouveau battue par son copain. Plusieurs variables ont été changées au cours de l’expérience. Une constante : les témoins interviennent lorsque la femme est habillée de manière stricte. Mais ils ne bronchent pas, voire manifestent leur réprobation lorsqu’elle est vêtue de façon sexy.

Sur le Blog Sexactu, en février, on pouvait aussi lire que, selon une anglaise sur quatre les femmes étaient partiellement responsables des viols qu’elles subissaient… Une manipulation très réussie.

Et Sexactu d’ajouter : « Je me demande quelles auraient été les statistiques si la question avait été la suivante : est-il moralement acceptable d’arracher le portefeuilles d’un vieillard dans la rue, parce que quand même, il n’avait qu’à pas le tenir à la main ? Et ce que je peux entrer dans une bijouterie et voler l’alliance qu’un homme achète, vu que de toute façon il allait la donner à une femme ? J’ai le droit de taper un douchebag parce qu’avec ses fringues de blaireau, franchement, c’est normal que je m’énerve, et puis ça lui apprendra ? Est-ce que je suis autorisée à forcer mes amis à finir le dîner que j’ai préparé pour eux, quitte à leur enfoncer la cuiller au fond de la gorge, parce que ce steak m’a coûté 20 euros et la préparation 4 heures ? Manifestement, on ne traite pas le vagin avec autant d’égards qu’une possession bêtement matérielle. »

 

2 commentaires

Ameli 25 mai 2010 - 09:14

Oui, incroyable en effet. J’aurai tendance à dire que ce sont le genre d’arguments que nous entendions il y a une trentaine d’années. On les croyait dépassés mais ils reviennent en force de manière récente et progressent dans les mentalités (je dirai depuis 4 ou 5 ans). Je fais un constat de terrain qui a juste le mérite d’exister et qui ne repose sur aucune donnée scientifique mais bien réel pourtant. La première question qui me vient à l’esprit : pourquoi une telle résurgence de valeurs passéistes ?

Répondre
AdH 27 mai 2010 - 12:40

« While obviously the show is highly unscientific and meant for entertainment »
(dans le commentaire de l’article sur l’émission de ABC)

Et naturellement ce qui est non scientifique et fait pour le loisir est une source crédible d’indignation. Moi même quand je regarde les reportages de M6 et TF1 sur les banlieues, je suis SÛR que le problème se réduit à ce qui m’ait montré…

Répondre

Laisser un commentaire