Accueil Culture Succès pour Tomboy sur Arte

Succès pour Tomboy sur Arte

par Arnaud Bihel
Tomboy2

Photo © Pyramide Films

Mais les intégristes ne baissent pas les bras pour empêcher sa diffusion dans les écoles.


Belle audience pour Tomboy, diffusé mercredi 19 février sur Arte. Le film de Céline Sciamma a attiré 1 253 000 téléspectateurs, soit 5% de part d’audience. Ce n’est pas un record, mais un score très largement au dessus de la moyenne pour la chaîne.

Et ce n’est pas sans lien avec la publicité faite au film par l’institut Civitas, qui avait harcelé Arte en appelant à la censure du film. Evoquée dès lundi par Les Nouvelles NEWS, l’action de ces intégristes (« dont le but est la restauration de la royauté sociale de Notre Seigneur Jésus-Christ ») a été largement commentée dans les médias.

Tomboy est aussi visible pendant une semaine sur le site Arte+7.

Reste que les élucubrations de Civitas, et autres mouvements traditionalistes, ne s’arrêtent pas aux écrans de télévision. Depuis plusieurs mois déjà, des écoles sont harcelées parce que Tomboy est proposé à certaines classes dans le cadre du programme « Ecole et cinéma » (Voir : Polémique « Tomboy » : contre le cinéma pour tous). Une pétition appelant à interdire sa diffusion dans les écoles fait état de près de 40 000 signatures recueillies. Dans ce cadre aussi il importe de ne pas céder à l’obscurantisme.

Lire aussi sur Les Nouvelles NEWS :

Tomboy sur Arte : les intégristes remontent en selle

Les dérangés du genre à l’assaut des écoles

Pas de polémique sur le genre chez l’éditeur de l’Education nationale

Le catalogue U excite les dérangés du genre

« Anti-genre » : les manipulations passent les frontières

Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

2 commentaires

2 commentaires

Kaladgew 20 février 2014 - 11:06

Histoire de remettre les choses a leur juste place

Répondre
09 Aziza 20 février 2014 - 11:42

Civitas se couvre de ridicule parce que Jésus Christ, grand féministe sans en avoir l’air, s’est adressé directement à des femmes, même des femmes étrangères, ce qui était marquant pour l’époque(la Samaritaine); avait des amies chères qui étaient des femmes(Marthe et Marie), et des disciples femmes….
Jamais , dans tout l’Evangile, il n’est question de différence des sexes, ou de rôle sexué. Au contraire, cette différence n’existe pas devant Dieu, dit St Paul….
Il s’agit donc d’une escroquerie intellectuelle de premier ordre, qu’on se le dise, faite pour masquer la peur des intéressés devant….Quoi? La question serait à poser. La panique que dénonce à titre Judith Butler devant la question de l’identité sexuelle, et qui peut pousser à tuer quand elle est remise en cause!

Répondre

Laisser un commentaire