Accueil Eco & Social Le marketing du tabac cible les femmes

Le marketing du tabac cible les femmes

par La rédaction

A l’approche de la journée mondiale contre le tabac, lundi 31 mai, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) s’en prend avec virulence à l’industrie du tabac, qu’elle accuse de cibler en particulier les femmes et les jeunes filles des pays en développement.


 

Sur le milliard de fumeurs dans le monde, 20% sont des femmes. Moins de 10% des femmes sont des fumeuses, contre 40% des hommes. « L’industrie a donc tout simplement plus de possibilités d’expansion auprès des femmes », constate l’OMS, qui s’inquiète que « l’industrie du tabac cible agressivement les femmes afin d’accroître sa base de consommateurs et remplacer ceux qui arrêtent de fumer ou meurent prématurément ».

« Nous savons que la publicité sur le tabac cible de plus en plus les jeunes filles », ajoute le Dr Ala Alwan, responsable de l’OMS. L’organisation a lancé une campagne (au slogan toutefois un peu ringard : « Le tabac, c’est moche ») pour attirer l’attention sur ces campagnes de publicité qui établissent « un lien fallacieux entre la consommation de tabac et la beauté, le pouvoir et la santé ».

Autre angle de cette journée mondiale sans tabac : les dangers du tabagisme passif, dont la majorité des victimes sont des femmes – en mettant l’accent sur le cas de la Chine où moins de 3% des femmes fument mais où « plus de la moitié des femmes en âge de procréer sont régulièrement exposées à la fumée passive, ce qui entraîne des risques pour elles-mêmes et pour les enfants à naître ».

Selon l’OMS, les interdictions complètes de la publicité touchent moins de 9% de la population mondiale et les lois imposant une interdiction totale de fumer n’en couvrent que 5,4%.

Voir la page de l’OMS consacrée à la Journée mondiale sans tabac

 

Laisser un commentaire