A Rio, seins nus contre l’hypocrisie

par Arnaud Bihel

FloresDes milliers de personnes entendent participer le 21 décembre à une journée d’action topless sur le sable d’Ipanema, pour dénoncer la criminalisation, principalement morale, des seins nus sur la plage.


 

 

Le 21 décembre, premier jour de l’été au Brésil, elles enlèveront le haut. En 5 jours, plus de 5 000 personnes ont déjà confirmé sur la page Facebook de l’événement leur participation. C’est la productrice Ana Rios et son amie Bruna Oliveira qui en sont à l’origine. Ce « toplessaço » (« toplessissime ») se tiendra sur la plage d’Ipanema à Rio de Janeiro, « mais des initiatives sur d’autres plages de Rio, du Brésil et du monde sont les bienvenues ». Elles appellent aussi les hommes à se joindre à cette journée de protestation.

Flou juridique

Être seins nus sur la plage n’est pas directement puni par la loi au Brésil. Mais cela peut-être considéré comme un délit en tant qu’attentat à la pudeur, passible d’une peine maximale d’un an de prison. A Rio toutefois, un décret du maire, publié en 2000, a interdit de placer en garde à vue les femmes qui ont enlevé le haut sur la plage. Ce qui ne les empêche pas de s’exposer aux interventions de la police.

L’actrice Cristina Flores en a fait les frais le 14 octobre : elle a été mise en garde par la police militaire et obligée de se rhabiller (et non « interpellée », comme l’écrit l’ensemble de la presse internationale)  alors qu’elle avait enlevé le haut, comme l’acteur qui l’accompagnait, sur la plage d’Ipanema, lors d’une séance de photos pour la promotion d’une pièce de théâtre (la photo de cet article est issue de sa page Facebook, où elle raconte cette situation).

« Retirer un voile d’hypocrisie »

« En me retrouvant ainsi traitée comme une ‘criminelle’, j’ai retiré un voile d’hypocrisie que je portais sans le savoir. Pourquoi les hommes peuvent-ils [être torse nu] et pas nous ? », témoigne l’actrice dans le quotidien O Dia.

L’initiative a déjà des répercussions politiques : le conseiller Elton Babú (du parti des Travailleurs) a présenté jeudi 5 décembre un projet de texte visant à autoriser la pratique du seins nus sur les plages de la ville. « Si une femme expose ses seins pour allaiter, pourquoi ne pourrait-elle pas faire la même chose pour prendre le soleil ? », interroge l’élu.

« Nous avons beaucoup de difficulté à être des personnes »

Plus encore que la question légale, c’est précisément cette hypocrisie de la société brésilienne que le « toplessaço » entend dénoncer. Le double standard moral d’une société où des femmes défilent nues durant le carnaval, sont sexualisées à l’extrême dans les médias, où les strings et bikinis minimalistes sont une image de marque internationale, mais où les seins nus sur la plage choquent toujours les braves gens.

Au Brésil, « les femmes sont considérées comme des biens ou des objets à désirer. Nous avons beaucoup de difficulté à être des personnes », souligne Ana Rios dans le quotidien O Globo. « Les Brésiliens ont le culte du corps, mais pourtant n’acceptent pas les corps tels qu’ils sont ».

L’historienne Nataraj Trinta, dans cet autre article de Globo, lui fait écho : « Au Brésil la nudité, en particulier des femmes, est généralement comprise soit comme une invitation, soit comme une insulte ».

Les messages machistes, injurieux et les images graveleuses qui pullulent sur la page Facebook du « toplessaço » ne viennent pas contredire ce constat…

 

Lire aussi sur Les Nouvelles NEWS :

Au Brésil, le viol reste trop souvent invisible

A qui appartiennent les seins d’Angelina Jolie? Et ceux des femmes en général

Contre les seins nus dans le Sun, la lutte finale?

 

 

Partager cet article

1 commenter

Eric 7 décembre 2013 - 08:15

Mon com est hors-sujet, juste pour signaler un graphique intéressant, concernant l’évolution du nombre d’occurrences du mot « féminisme » dans les ouvrages publiés depuis 1950 et qu’a indexés Google:

http://next.liberation.fr/sexe/2013/12/06/les-mots-du-sexe-depuis-1800_964370

Le graphique seul:

https://books.google.com/ngrams/interactive_chart?content=f%C3%A9minisme&year_start=1950&year_end=2008&corpus=15&smoothing=10&share=&direct_url=t1%3B%2Cf%C3%A9minisme%3B%2Cc0

Répondre

Répondre à Eric Annuler la réponse