Accueil International Tunisie : à quand l’égalité dans l’héritage ?

Tunisie : à quand l’égalité dans l’héritage ?

par La rédaction

Une Coalition pour l’égalité dans l’héritage organisait une manifestation à Tunis pour réclamer une réforme du code successoral, qui privilégie les hommes en matière d’héritage : c’est « à la fois discriminatoire et anticonstitutionnel ».


 

Entre 1 000 et 3 500 personnes, selon les sources, ont manifesté samedi 10 mars à Tunis à l’appel de la Coalition pour l’égalité dans l’héritage, coalition de 81 associations de la société civile tunisienne. Leur revendication : « une loi stipulant clairement l’égalité successorale ».

La Tunisie a inscrit en 2014 dans sa constitution l’égalité totale entre les hommes et les femmes. Et pourtant selon le code successoral, inspiré de la loi islamique, un homme hérite du double de la part d’une femme. Dans 35 pays du monde, dont l’ensemble des pays d’Afrique du Nord, les femmes sont lésées en termes de droits de succession1.

« Le maintien de l’inégalité successorale est à la fois discriminatoire et anticonstitutionnel et handicape l’accès des femmes à un statut de citoyenneté à part entière », dénonce la Coalition pour l’égalité dans l’héritage. En soulignant que cette situation « freine l’entrepreneuriat féminin, appauvrit les femmes et réduit leur autonomie. Elles ne sont que 12% à être propriétaires d’un logement et 14% à posséder une terre. »

Le président tunisien Béji Caïd Essebsi avait ouvert le débat l’été dernier, en mettant en place une commission chargée de revoir la loi « pour mettre en place l’égalité dans l’héritage ». Mais ses conclusions se font attendre : elles devaient être rendues en février, elles ne le seront finalement qu’après les élections municipales prévues en mai. Le sujet, avec la religion en toile de fond, divise profondément le pays et sa classe politique. Une proposition de loi a été rejetée en 2016.

 

Lire aussi sur Les Nouvelles NEWS :

Citoyenneté, emploi, violences… le long combat contre les lois discriminatoires

Tunisie : une loi « historique » pour en finir avec les violences contre les femmes

 


 

Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

0 commenter

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com