Accueil Eco & SocialBien-être et richesses Un nouvel indicateur associe genre et environnement

Un nouvel indicateur associe genre et environnement

par Arnaud Bihel
Environment Gender Index

Capture d’écran, site de Environment Gender Index Organization, environmentgenderindex.org

L’EGI est le tout premier indicateur qui mesure la façon dont les pays associent droits des femmes et politiques environnementales. La France y pointe à la 5ème place.


 

L’Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN) a dévoilé mardi 19 novembre, en marge de la COP19, la conférence de l’ONU sur le climat à Varsovie, le tout premier indicateur qui lie l’environnement et le genre. Cet EGI (Environment and Gender Index) porte sur 72 pays, répertoriant la façon dont ils intègrent les questions de droits des femmes et d’égalité dans le cadre de leurs politiques environnementales1.

La France se classe à une honorable cinquième place d’un classement dominé par l’Islande, les Pays-Bas et la Norvège. Un point noir pour l’Islande : la faible présence de femmes dans les délégations qui participent pour le pays aux conférences internationales sur le climat. En moyenne, lors de la COP18, en 2012 à Doha, les délégations comptaient un tiers de femmes. La France se situe dans cette moyenne.

‘Notre objectif est de promouvoir une culture de transparence et de responsabilité, et de contribuer à la mise en œuvre intégrale, effective et pérenne des accords internationaux sur l’égalité des sexes et les droits des femmes», explique Lorena Aguilar, responsable de l’UICN.

L’un des rares engagements adoptés lors de la COP18, la précédente conférence sur le climat  en 2012, était justement de renforcer la place des femmes dans les futures négociations (Voir : Davantage de femmes dans les négociations climatiques ?)

 


1 L’indicateur est composé de 27 dimensions réparties en 6 catégories : écosystème ; conditions de vie ; éducation et ressources des femmes ; gouvernance ; droits et participations des femmes ; liens entre genre et environnement dans les rapports transmis à l’ONU.

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

Laisser un commentaire