Accueil MédiasBruits et chuchotements Violences au foot, violence aux femmes

Violences au foot, violence aux femmes

par Isabelle Germain

CanalDans les médias, le 25 novembre il a plus été question de violence de supporteurs de foot ou de clients de prostituées que de femmes battues. C’était la journée internationale contre les violences faites aux femmes. Il fallait libérer la parole…


Dimanche 24 novembre, dans le très couteux stade Allianz Riviera de Nice, des supporteurs de foot se sont battus avant un match. Un bilan fait état de 200 sièges arrachés et huit personnes légèrement blessées. Branle-bas de combat dans les médias le lendemain. Présidents, entraîneurs des clubs mais aussi ministres de l’Intérieur, des Sports et commentateurs sportifs s’expriment longuement dans les journaux et sont invités sur les plateaux télé et radio, pour démêler le vrai du faux à propos d’une rumeur sur « un projectile qui aurait atteint un bus » comme le rapporte par exemple le Monde. Et le débat ne fait que commencer, ils seront nombreux à se bousculer devant les micros dans les jours qui viennent.

Interview rapide
Le même jour, c’est la journée internationale contre les violences faites aux femmes. Quelques reportages interrogent des femmes battues, donnent les grandes lignes du nouveau plan du gouvernement et la ministre des Droits des femmes va au charbon, à la télévision et à la radio. Son collègue de l’Intérieur pourtant concerné par le plan de formation des policiers n’est pas interviewé. L’association, « Parole de femmes » a beau créer une polémique avec une vidéo montrant que les mesures sont insuffisantes, le sujet est traité rapidement.

Vite, le client
Pire : si les médias veulent voir la ministre, ce n’est pas pour l’interroger sur les mesures contre les violences faites aux femmes mais sur un sujet autrement plus important à leurs yeux : la pénalisation des clients. Une proposition de loi « renforçant la lutte contre le système prostitutionnel » présentée par des députés doit être débattue à partir du 27 novembre. Dans ce texte, il est question de pénaliser le client. Alors oubliées les 148 femmes mortes sous les coups de leur conjoint en 2013, invisibles les 10 % de femmes violentées… Il est urgent de parler des pauvres clients.

Client, foot, client
Sur France inter le lundi 25 novembre, Najat Vallaud Belkacem, ministre des Droits des femmes a eu à peine le temps d’expliquer les mesures contre les violences. Elle a dû débattre avec le sociologue Eric Fassin sur les clients des prostituées. Le soir sur Canal + dans « le grand journal » la ministre a été interrompue par deux responsables de clubs de foot venus refaire la bagarre devenue affaire d’Etat. (D’ailleurs, le sommaire de l’émission oublie la séquence sur les violences faites aux femmes – voir ci-dessous).

Puis le sujet de la pénalisation du client est rapidement arrivé sur la table. Julie Depardieu invitée à parler de l’album de son frère défunt a été accueillie avec une première question sur son engagement en faveur du client puisqu’elle a signé la pétition du chanteur Antoine… Manifestement sans trop savoir pourquoi elle signait. Mais l’effet est garanti : les stars branchées signent contre le projet ringard de pénalisation. Voilà comment la messe est dite. Dommage, la ministre était venue dire que tout le monde était concerné par les violences faites aux femmes, qu’il fallait libérer la parole…

canal séquences

 

 

 

 

Images : capture d’écran du site de Canal +

 

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

3 commentaires

De Profundis 26 novembre 2013 - 13:02

je cherchais une définition du phallocentrisme pour mon neveux , merci

Répondre
NABAR 27 novembre 2013 - 08:36

l’amour est très très jolia Najat

Répondre
NABAR 27 novembre 2013 - 08:37

JE SOUS CONTER LE Violences , aux femmes

Répondre

Laisser un commentaire