Woman at war, un conte islandais pour défendre la terre

En salle le 4 juillet, Woman at war est une sorte de conte écologique porté par une actrice tour à tour guerrière, prof de chant, mère adoptive. Un rôle rare pour une quinqua.

Seule contre l’industrialisation qui détruit la planète. Halla, la cinquantaine, traverse au pas de course les sublimes paysages islandais, arc à l’épaule pour aller détruire les lignes haute tension qui alimentent une usine. Après avoir échappé aux hélicoptères remplis de policiers, dézingué des drones, rampé dans la boue ou traversé des rivières gelées, elle redevient une enthousiaste prof de chant.  Quand la situation se tend, un petit orchestre apparaît autour de l’héroïne pour adoucir ou dramatiser une histoire…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php