Quand l’Arabie Saoudite s’occupe à l’ONU de “l’autonomisation des femmes”

Ouverture de la 61ème session de la CSW, le 13 mars 2017. UN Photo/Rick Bajornas
Ouverture de la 61ème session de la CSW, le 13 mars 2017. UN Photo/Rick Bajornas

"C'est comme nommer un pyromane chef des pompiers". L'Arabie Saoudite a été élue comme État membre de la Commission de la condition de la femme des Nations Unies.


 

L'Arabie Saoudite va occuper un siège à la Commission de la condition de la femme des Nations Unies (CSW). C'est l'organisation UN Watch qui l'a révélé samedi 22 avril : le royaume rigoriste a été élu pour la période 2018-2022 parmi les 45 États…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€

css.php