Emma Watson cache La Servante Écarlate dans Paris

Avec l'association The Book Fairy, Emma Watson a caché 100 exemplaires du livre de Margaret Atwood, devenu cette année une série à succès, et qui inspire des actions féministes aux Etats-Unis.


Heures écarlates à Paris. L'actrice et militante féministe Emma Watson l'a annoncé mardi 21 juin : elle a caché dans la capitale française 100 exemplaires de La Servante Écarlate (The Handmaid's Tale, en VO), un livre de Margaret Atwood publié en 1985 et qui connaît aujourd'hui une seconde vie avec son adaptation en série télévisée.

The Handmaid's Tale est le livre actuellement au menu du club de lecture féministe lancé par l'actrice et ambassadrice d'ONU…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€

css.php