Aux États-Unis, « disparités fatales » face au cancer du sein

Depuis deux décennies, les décès dus au cancer du sein sont en recul aux États-Unis. Mais ce recul est moins prononcé chez les femmes noires. Par rapport aux femmes blanches, elles ont 40% de risque supplémentaire de mourir d'un cancer du sein. Par ailleurs, 45% d'entre elles se voient diagnostiquer une forme avancée de cancer, contre 35% des femmes blanches. L'organisme fédéral de contrôle et de prévention des maladies (CDC) dénonce des « disparités fatales » dans une étude publiée mercredi 14 novembre.

« Il existe plusieurs facteurs qui peuvent expliquer ces disparités, et nous devons mener des…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€

Vous devez vous connecter ou vous abonner pour ajouter cet article à votre classeur.

css.php