Accueil Eco & Social 5 novembre, 16h47, travail gratuit pour les femmes

5 novembre, 16h47, travail gratuit pour les femmes

par La rédaction

Parce qu’elles gagnent 15 % de moins que les hommes, on peut considérer que les femmes travaillent gratuitement à partir de ce jour.  Comment remédier aux inégalités ?

Le 5 novembre 2019 est la Journée européenne de l’égalité salariale : c’est officiellement le jour de l’année où les femmes, dans l’Union européenne, cessent symboliquement d’être rémunérées, du fait de l’écart salarial entre les hommes et les femmes. Selon Eurostat, l’écart de salaire horaire brut moyen entre les femmes et les hommes est de 15,4%  soit 38 jours payés en moins pour elles. Ce n’est pas la première fois que cette initiative est prise. Elle a démarré en Islande en 2015. Puis les Glorieuses l’ont installée en France en 2016.

Voir « Egalité salariale : fin de salaire le 3 novembre pour les Européennes, le 7 novembre pour les Françaises »

Il existe même une journée de l’Equal Pay Day qui fait le calcul dans un autre sens : en ajoutant un nombre jours de travail supplémentaires aux femmes à partir du 31 décembre.

Voir : Une journée de l’égalité salariale en ordre dispersé (2011)

Cette année, les Glorieuses ont calculé que, au vu des maigres progrès enregistrés, il faudrait, si le rythme persiste, attendre 2168 pour atteindre l’égalité.

Elles proposent trois axes d’action : « un congé paternité équivalent au congé maternité », afin de mettre les hommes et les femmes à égalité face à des employeurs. La transparence des salaires pour inciter les entreprises à faire preuve de davantage d’égalité en matière de salaire. Un certificat d’égalité obligatoire inspiré de l’Islande qui demande aux entreprises de prouver qu’elles paient femmes et hommes de façon identique « pour obtenir un certificat qui en atteste ».

Le gouvernement défend toujours l’index de l’égalité contenu dans la loi « Avenir professionnel » pour remédier aux inégalités mais cet index exige que les entreprises aient 75 points pour échapper aux sanctions. Or certaines entreprises qui obtiennent de très bons scores pratiquent aussi des inégalités salariales. Le plus efficace pour l’égalité salariale semble être l’action en justice, qui à terme pourrait faire trembler les entreprises.

Voir :  161.000 EUROS POUR DISCRIMINATION SALARIALE
CONTRE LES DISCRIMINATIONS, LA CGT PASSE À LA (CLASS) ACTION
INDEX DE L’ÉGALITÉ : CE N’EST QU’UN DÉBUT

Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

0 commenter

Laisser un commentaire