Accueil International Allemagne : un gouvernement paritaire… Pour la première fois

Allemagne : un gouvernement paritaire… Pour la première fois

par Camille Saint-Cricq

Le gouvernement qui entre en fonction mercredi sera paritaire, avec des femmes à des postes ministériels clés comme les Affaires étrangères, l’Intérieur ou la Défense. Une parité inédite.

Le nouveau gouvernement allemand manie l’art de l’équilibre. Equilibre entre formations politiques : le Parti social-démocrate (SPD) va diriger une coalition gouvernementale avec les Verts et les Libéraux du FDP.  Mais aussi équilibre entre femmes et hommes. Au sein de la première puissance économique européenne, l’ex-chancelière conservatrice Angela Merkel transmet les rênes à un social-démocrate, Olaf Scholz, qui a été un adversaire politique mais aussi son vice-chancelier et ministre des Finances.

Et ce chancelier tient à s’entourer d’autant de femmes que d’hommes. « La parité est pour moi importante, c’est pourquoi parmi les 16 ministres, il y aura huit hommes et huit femmes » a déclaré Olaf Scholz, qui s’affirme féministe de longue date. « Je suis particulièrement fier que des femmes soient désormais à la tête de ministères pour lesquels il n’est pas traditionnel qu’ils soient occupés par des femmes »

Ainsi, c’est une femme, Nancy Faeser, jusque-là responsable du SPD dans le Land de Hesse qui devient ministre de l’Intérieur… et c’est une première. Une femme aussi au ministère de la Défense : l’ancienne ministre de la Justice, Christine Lambrecht (SPD). Et même une femme écologiste, Annalena Baerbock, aux Affaires étrangères. Des femmes prennent aussi la tête de ministères comme l’Environnement, la Famille, l’Education, le Développement et la Construction.

Dans le journal Die Zeit, le nouveau chancelier affirme vouloir mettre en œuvre « la plus grande modernisation industrielle » de l’histoire récente « capable de stopper le changement climatique créé par l’Homme ».

Laisser un commentaire