Ambiance lubrique à l’Assemblée nationale

par La rédaction

L’habit fait le député 1. La ministre de l’égalité des territoires, en robe à fleurs, a été sifflée par des députés.


 

Lorsqu’elle a fait son apparition en jeans à l’Elysée, Cécile Duflot a défrayé la chronique. Ce mardi 17 juillet, à l’Assemblée nationale, quand la ministre de l’égalité des territoires prend la parole vêtue d’une robe à fleurs, des sifflets venant des bancs de droite l’accompagnent. Claude Bartolone, Président de l’Assemblée, exprime son agacement et la ministre attaque : « Mesdames et messieurs les députés, mais surtout messieurs visiblement… »

Comment doivent-elles s’habiller pour avoir la paix, la classe, ne pas être trop sexy mais un peu quand même pour ne pas « faire mec » ? Aucun dress code ne semble convenir… A moins que ce ne soit la présence de femmes qui gène.

La vidéo réalisée par le Huffington Post :

Lire aussi sur Les Nouvelles NEWS :

Vuitton, Dior à la présidence de l’UMP ?

Sexisme, opération camouflage à l’Assemblée

 

Partager cet article

3 commentaires

Lili 18 juillet 2012 - 07:41

Il n’y a pas de règlement intérieur à l’Assemblée? Rien ne peut être fait pour sanctionner, même sur le plan symbolique, les insultes, sifflets et autres?
C’est digne de la maternelle, mais bon puisqu’on en est là…

Répondre
sarah 18 juillet 2012 - 12:36

Le règlement intérieur de l’assemblée nationale dit que ces messieurs doivent absolument mettre une cravate, mais n’a sans doute pas prévu les tenues féminines…

Répondre
h_v 18 juillet 2012 - 17:49

Ambiance de gros cons.

Répondre

Répondre à h_v Annuler la réponse