Bac L : 100 % des textes écrits par des femmes

Marie-Madeleine de la Fayette. Wikimedia Commons

C’est une première : l’épreuve écrite de français du bac littéraire proposait cette année trois textes écrits par des femmes. Davantage de visibilité pour les auteures mais aussi davantage de stéréotypes ?

Le 16 mars 2017, le Bulletin officiel de l’Éducation nationale annonçait pour la première fois qu’une œuvre signée par une femme serait au programme obligatoire des classes de Terminale littéraire. Il s’agissait de  La Princesse de Montpensier, écrit par Madame de Lafayette. Jusqu’à cette date, seules des œuvres écrites par des hommes figuraient dans les programmes.

Voir : Avec Madame de Lafayette, le bac littéraire sort enfin de l’entre-soi masculin

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php