Accueil Médias Ces Unes qui détestent les femmes

Ces Unes qui détestent les femmes

par Isabelle Germain

lexpressLa vie au pouvoir serait tellement plus simple sans femmes, nous dit L’Express cette semaine. Encore.


Décidément, L’Express n’aime pas les femmes de pouvoir. Après sa Une sur « Le poison de la jalousie » mettant face à face Ségolène Royal et Valérie Trierweiler, ou celle qui demandait « Qui est le chef ? » (voir ci-dessous),  l’hebdomadaire ratisse encore plus large avec ce qu’il présente comme un cheptel d’empêcheuses de tourner en rond. « Ces femmes qui lui gâchent la vie ». « Lui » étant François Hollande.

Et pour ceux qui n’auraient pas compris le message, en sous-titre : « Rivales, ennemies, fausses alliées… » On y voit pêle-mêle la compagne du Président, des élues, des ministres ou anciennes ministres et la Chancelière allemande. Prière de comprendre que ce ne sont pas les décisions ou les prises de positions de ces responsables politiques qui bloquent l’action du chef de l’État; mais le simple fait qu’elles soient des femmes. Quand on juge les personnes sur ce qu’elles sont et non sur ce qu’elles font, ça sent mauvais…

Unes2

Avant « Ces femmes qui lui gâchent la vie », L’Express se demandait dès le 20 juin « Qui est le chef », puis ressentait le 18 juillet « Le poison de la jalousie ». Le 30 août, ce poison débouchait dans Le Nouvel Observateur sur une « Guerre des dames ». Marianne s’était lancée dès le 23 juin à la chasse aux « grandes jalouses ». C’est Le Point qui avait ouvert le bal le 14 juin.

Lire aussi sur Les Nouvelles NEWS :

Le poison de la misogynie

Les éditeurs attisent le marché de la rivalité féminine

Femme en politique ? Première dame ou invisible

Moins de 5% de femmes dans l’Histoire

Anne Sinclair, retour de la femina dolorosa

L’Express s’attaque au faire-valoir du président

Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

11 commentaires

11 commentaires

hic 9 octobre 2012 - 18:30

Wouah! TRES parlante, votre assemblage de une…Quelle bande de casses-couilles que nous sommes, en effet…

Répondre
Philippe P. 10 octobre 2012 - 08:20

Toutes ces unes, jusqu’à l’indigestion, sur les prétendus ennuis de Hollande avec des femmes (ah, quelle engence!) s’ajoutent à une série de couvertures racoleuses incitant quasiment à la fraude fiscale. Le Point et l’Express font une course au beaufisme à laquelle le Nouvel Obs essaie tant bien que mal de se joindre. Mais Foffrin doit encore avoir quelques scrupules à s’engouffrer complètement dans la brèche.

Répondre
Linda 10 octobre 2012 - 11:54

Ce qui me choque presque encore plus, c’est le résultat du « sondage » « Êtes-vous choqués par cette Une ? » sur http://www.huffingtonpost.fr/2012/10/09/lexpress–la-une-qui-choque-twitter_n_1951131.html?utm_hp_ref=medias :
(Pour l’instant), seuls 43% pensent « Oui, elle est clairement machiste. » mais 57% pensent « Non, il ne faut pas voir le mal partout. »…

Répondre
leshonnetesgens 10 octobre 2012 - 16:30

En quoi la Une du Nouvel Obs, par exemple, ternit-elle l’image des femmes .. pensez-vous que le traitement serait différent si l’affaire du tweet concernait le compagnon de mme Merkel (une Une « Le casse-tête de Merkel » vous aurait-elle choqué ?) .. quels sont les mots qui vous paraissent dégradant dans la Une récente de l’express .. et ces mots, que représentent-ils face à ceux des Unes de votre propre webzine (« sans zizi, c’est mieux pour entrer à l’ENA » .. « Assange et les salopes », etc).. bref, je ne suis pas un monstre, juste un français moyen, plutôt ouvert et oeuvrant comme je le peux pour l’égalité de tous MAIS je ne comprends pas cette polémique

Répondre
hic 10 octobre 2012 - 18:11

@leshonnetesgens
Vous nous avez tout dit avec votre « un français moyen ».

Répondre
isabelle germain 10 octobre 2012 - 19:22

@leshonnetesgens ça va être compliqué de vous répondre… le sexisme est dans l’accumulation de messages qui réduisent les femmes à des questions de crêpage de chignon alors que ce sont des responsables politiques de haut vol.
Je ne sais pas où vous avez trouvé les Unes que vous citez sur notre site d’info mais ça ne correspond à aucun de nos titres… Si vous faites référence à un de mes twitts (qui n’engagent que moi et non les nouvelles news) dans lequel j’ai mis le mot « zizi » le voici : « Pour entrer à l’#ENA, sans zizi c’est plus difficile http://www.lesnouvellesnews.fr/ena-plafond-de-verre-oral …  » ce qui est assez éloigné de ce que vous avez écrit. Ce n’est pas sexiste… un peu grossier peut-être mais j’aime bien la distinction que fait Jean Yann entre grossier et vulgaire http://www.youtube.com/watch?v=iwmLKBdl8KQ

Répondre
leshonnetesgens 11 octobre 2012 - 12:49

@hicle : OUI, je suis un français moyen, je ne me prends pas pour un autre .. l’humilité, ça a du bon, vous savez .. et j’ai longtemps soutenu une association de quartier venant en aide aux femmes en difficulté (700 femmes concernées, pour une ville de 60 000 hab), dont ma défunte maman fut la fondatrice .. alors, vous voyez, vos leçons à deux centimes ..

Répondre
leshonnetesgens 11 octobre 2012 - 12:52

@isabelle germain : merci pour votre réponse .. cependant, à lire @LesNews et vos tweets (effort que tout le monde ne fait pas, vous serez au moins d’accord avec ça !), vos réponses systématiques et tous-azimuths sur le traitement des femmes finissent forcément par paraitre sexistes, elles-mêmes !! .. présenter Mmes Duflot et Royal sur un pied d’égalité avec Mme Merkel en Une, c’est sexiste, méchant pour Mme Merkel ou rien de tout cela ?!? .. je maintiens : cette Une de l’express n’était pas sexiste, vous vous trompez de cible (pour un combat bien sûr respectable) .. enfin, je n’ai pas rêvé (« Le cas Assange divise les « salopes » », 28 sept 2012 sur @LesNews)

Répondre
arnaudbihel 11 octobre 2012 - 14:25

« leshonnetesgens »
enfin, je n’ai pas rêvé (« Le cas Assange divise les « salopes » », 28 sept 2012 sur @LesNews)

Oui enfin bon, les « salopes », ce sont elle-mêmes qui se nomment ainsi, donc il faut être sacrément de mauvais foi (ou ne pas avoir lu l’article) pour y voir un titre sexiste

Répondre
Émy 11 octobre 2012 - 14:29

« leshonnetesgens »
enfin, je n’ai pas rêvé (« Le cas Assange divise les « salopes » », 28 sept 2012 sur @LesNews)

Pour commencer, savez-vous à quoi servent des guillemets ? Vous êtes vous, au moins, renseigné sur ce à quoi ce titre se rapportait ?

Bref, j’explique mon titre. Je vous remercie, cher « honnêtes gens » de chercher à remettre la rédaction des Nouvelles News en dictant plus ou moins la façon dont ces personnes doivent faire leur boulot.
Merci aussi de monter à quel point vous êtes un « français moyen » éclairé qui sait mieux que quiconque ce qui est sexiste ou pas (j’imagine que vous ne voyez aucun aspect sexiste dans votre propre comportement d’ailleurs !). Et vos efforts pour vous faire passer pour un défenseur de ces dames ne rend pas votre commentaire moins ringard-paternaliste. Et vos justifications à base de « je fais ceci ceci et cela, t’as vu ? Ça prouve que je suis pas un machiste de bas étage, hein ? » ne trompent (j’espère) pas grand monde.

Bien à vous.

Répondre
Seb. 11 octobre 2012 - 14:56

Personnelement, je suis partagé sur cette Une. Effectivement, elle ne vole pas très haut et on imagine que c’est quasiment la volonté de faire un titre qui a guidé le choix du casting de la couverture. Mais en même temps, c’est l’express, c’est à dire une forme d’hybride entre journal people et journal politique. Je ne me rappelle pas avoir déjà lu dans l’express quelque chose qui ressemble à une analyse politique digne de ce nom. Il y a clairement une volonté de leur part de faire une Une racoleuse et vendeuse, et d’un autre côté il y a des gens qui adorent lire ce genre d’article où la politique paraît accessible, et même si elle n’a plus de politique que le nom.

@isabelle germain, je peux vous demander si vous ne craignez pas finalement de donner une visibilité à Une qui serait finalement passée reltivement inaperçue, et qui va, suite à cette polémique, sans doute se vendre mieux qu’à l’ordinaire. Cette polémique a donné une visibilité télévisuelle à cette Une. Je pense que si l’on raisonne sur un plan strictement mercantile, il peut être intéressant de jouer avec le feu, en adoptant des positions borderlines, qui vont créer des polémiques auxquelles on aura l’occasion de se justifier plus ou moins bien. Après je ne dit pas que l’Express a pensé à cela en faisant sa Une, mais si cela leur a permis de vendre plus d’exemplaires, cette polémique n’aura eu aucun effets dissuasif, bien au contraire.

Répondre

Répondre à Philippe P. Annuler la réponse