Accueil Economie Chez les maîtres du monde, 9 hommes sur 10

Chez les maîtres du monde, 9 hommes sur 10

par La rédaction

Seulement 6 femmes dans le classement des 71 personnes les plus puissantes du monde dressé par le magazine Forbes.


 

Le magazine Forbes a dévoilé, jeudi 5 décembre, son classement 2012 des « personnes les plus puissantes du monde ». Établi en fonction des ressources qu’ils contrôlent, du nombre de personnes sous leur autorité, ou encore de la multiplicité de leurs sphères d’influence, ce classement distingue ainsi les « chefs d’État, financiers, philanthropes et entrepreneurs qui dirigent réellement le monde ». Où l’on voit que ces critères de pouvoir sont bien plus défavorables aux femmes que celui de l’influence morale retenu par Foreign Policy. Parmi les 100 « penseurs mondiaux » de la liste du magazine Foreign Policy, on compte un tiers de femmes. Mais dans la liste des 71 maîtres du monde dressée par Forbes, seulement 6 femmes – moins d’une sur dix.ForbesPowerful

Pour faire bonne figure, le magazine affiche en photo (ci-contre) trois d’entre elles, auprès de 5 hommes, pour illustrer son article. Mais si Angela Merkel « qui porte sur ses épaules le destin de l’Euro » figure à la deuxième place, derrière Barack Obama (elle était 4ème dans le classement 2011), la deuxième femme sur la liste, l’Indienne Sonia Gandhi, présidente du Parti du Congrès, n’arrive qu’en 12e position. Figurent ensuite la présidente du Brésil Dilma Roussef (18ème), la patronne du FMI Christine Lagarde (38ème), puis Magaret Chan, la présidente de l’Organisation mondiale de la Santé (58ème) et Kathleen Sebelius, ministre US de la Santé (68ème).

En octobre dernier, Forbes publiait son classement des plus gros salaires de PDG états-uniens. Une seule femme se glissait dans cette liste des 50 patrons les plus riches : Irene B Rosenfeld, PDG de Kraft Foods, à la 40ème place.

 

Lire aussi sur Les Nouvelles NEWS :

Des femmes et des hommes qui changent le monde

Les politiques dominent le classement des femmes puissantes

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

2 commentaires

Malicia 6 décembre 2012 - 14:34

… Même chez les PDG des plus grosses multi-nationales, les femmes sont moins payées que les hommes!

Répondre
NR77 6 décembre 2012 - 20:26

Peu importe que les femmes ne soient pas nombreuses dans cette puissance de fin de règne qui obéit à des critère de guerre économique territoriale et politique, d’influence ostentatoire.
Je trouve même cela rassurant. Allons plutôt lire l’article « des femmes et des hommes qui changent le monde », c’est là qu’est le vrai pouvoir d’influence utile car bienveillant pour l’humanité.

Répondre

Laisser un commentaire