Crimes sexuels : une nouvelle affaire relance le débat sur le non-consentement des enfants dans la loi

Treize ou quinze ans ? Le gouvernement s’interroge encore sur l’âge sous lequel un enfant ne pourra pas être considéré comme consentant à un acte sexuel. Des associations appellent à manifester après une nouvelle décision de justice choquante.


Une vingtaine d’associations féministes lancent un appel à un grand rassemblement, mardi à 18h30 devant le ministère de la Justice à Paris. En cause, l’acquittement une semaine plus tôt d’un homme jugé pour le viol d’une enfant de 11 ans par la cour d’Assises de Seine et Marne. Les juré·e·s ont considéré qu’il n’y avait pas eu « menace, contrainte, surprise ou violence », éléments nécessairement constitutifs du viol, selon la loi.…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php