Culture : les ministres fermes sur la féminisation des directions

par Isabelle Germain

Réponse ferme de Najat Vallaud-Belkacem à ceux qui s’accrochent à leurs fauteuils de directeurs…


 

Najat Vallaud-Belkacem n’est plus en vacances. Après avoir affiché sa détermination à lutter contre l’homophobie sur les réseaux sociaux, la ministre des Droits des femmes s’atèle au chantier qui a valu tant de critiques à sa collègue ministre de la Culture Aurélie Filippetti, celui de la féminisation des directions dans le milieu de la culture.

Voir : Direction des théâtres nationaux : les anciens font de la résistance

La ministre publie sur son site un texte adressé à Libération en réponse à Philippe Caubère et à tous ceux qui bataillent avec des arguments aussi ridicules qu’insultants pour la ministre et pour les femmes artistes. Pas dupe, elle demande : « Qui a peur des femmes dans la culture ? »

Elle envoie : « Certains, certaines voudraient nous faire croire que cette situation est justifiée par les mystères insondables du talent et du génie humains qui, comme chacun le sait, se trouvent si imparfaitement et si injustement répartis entre les sexes depuis toujours… »

À lire ici.

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?