Accueil Economie Davantage de femmes cadres mais toujours un plafond de verre

Davantage de femmes cadres mais toujours un plafond de verre

par La rédaction

La proportion de femmes parmi les cadres et professions intellectuelles supérieures a doublé en 40 ans. Mais certaines fonctions leur sont encore difficilement accessibles.

« En 2019, en France, 5,2 millions de personnes en emploi au sens du Bureau international du travail (BIT) sont, dans leur emploi principal, cadres ou professions intellectuelles supérieures, soit 19 % de l’emploi total » indique une étude publiée ce vendredi par l’Insee. Une proportion qui a doublé  depuis 1982 : cette année-là, ces cadres ne représentaient que 1,8 million de personnes, soit 8 % de l’emploi total.

Dans le même temps, la part de femmes a doublé aussi. En 1982, elles représentaient seulement 21 % des cadres et professions intellectuelles supérieures, alors qu’elles occupaient 41 % de l’ensemble des emplois. En 2019, elles comptent pour 42 % cadres ou professions intellectuelles supérieures et 48 % du total des emplois. Mais les hommes sont donc toujours majoritaires puisqu’ils comptent pour 58 % des cadres et 52 % de l’ensemble des emplois.

Plafond de verre

La population de cadre est très variée : « ingénieurs, médecins, responsables des ressources humaines, professeures de lycée, pharmaciennes, avocates, journalistes, artistes, etc  » liste l’Insee qui la répartit en six catégories socioprofessionnelles.  Et les femmes n’occupent pas les fonctions les plus prestigieuses ni les métiers les mieux rémunérés. Elles sont sur-représentées dans la catégorie « professeurs, profession scientifiques (55 %) mais sous-représentées chez les ingénieurs et cadres techniques d’entreprise (23 %). Et à égalité chez les cadres de la fonction publique (50 %).

« À un niveau plus fin, les professions les plus féminisées sont les professionnels de l’enseignement secondaire général et technique (60 %), les médecins et pharmaciens salariés (59 %) et les cadres spécialistes des fonctions administratives et financières (58 %). » précise l’Insee.

Lire aussi dans Les Nouvelles News

DÉBUT DE CARRIÈRE TOUJOURS PLUS LENT POUR LES FEMMES
HAUSSE DES SALAIRES DES CADRES… SURTOUT POUR LES HOMMES
LES SALARIÉ.E.S LES PLUS RICHES NE SONT PAS DES FEMMES
NEXT 40 ET CAC 40, UN BOY’S CLUB POUR L’ÉCONOMIE DE DEMAIN ?

 

Laisser un commentaire