Accueil International David Cameron veut abandonner les études d’impact sur l’égalité

David Cameron veut abandonner les études d’impact sur l’égalité

par Arnaud Bihel

CameronImpact

Dans un souci d’allègement bureaucratique, le Premier ministre britannique veut mettre un terme à cette disposition, instaurée en 2010 par une loi sur l’égalité. « Irresponsable », dénoncent des défenseurs des droits des femmes.


 

Rien n’est jamais acquis. A l’heure où le gouvernement français introduit des études d’impact relatives à l’égalité hommes-femmes pour chaque texte législatif, le gouvernement britannique entend mettre un terme à cette méthode. C’est ce qu’a annoncé le Premier ministre David Cameron, mardi 20 novembre. Dans un discours devant une conférence d’entrepreneurs, il s’en est pris aux lourdeurs bureaucratiques et au trop plein de consultations conduites par le gouvernement.

Dans sa ligne de mire, notamment, les études d’impact sur l’égalité (« Equality Impact Assessments »), instaurées par le précédent gouvernement, en 2010, par une loi sur l’égalité (« Equality Act »). Ces études d’impact doivent être « abandonnées », a déclaré le Premier ministre. Pour David Cameron, l’intelligence des décideurs politiques suffit à s’assurer qu’il n’y a pas de discrimination.

Des associations de défense des droits des femmes se sont aussitôt élevées contre cette façon de penser. « Irresponsable », juge la Fawcett Society. « A l’heure actuelle, la roue tourne en défaveur des droits des femmes et le Premier ministre veut abolir l’un des outils dont nous disposons, non seulement pour défendre ces droits mais pour s’assurer que les femmes puissent participer à la reprise de l’économie britannique », dénonce l’association. Et de poursuivre amère : « L’équipe de ministres, à 80% masculine, et la machine gouvernementale, composée à 65% d’hommes, auront maintenant bien peu de raisons de penser à l’impact de leurs politiques sur la vie quotidienne des femmes ». Pas de mesure, pas d’inégalités, c’est magique !

 

Lire aussi sur Les Nouvelles NEWS :

Remaniement viril chez David Cameron

Rigueur au pays des filles-mères

Pour les associations, le revers de la médaille de la Big Society

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

1 commenter

hic 21 novembre 2012 - 10:52

inÉgalités. Petite coquille à la fin de votre article.
Je suis choquée par cette décision, cynique au possible.

Répondre

Laisser un commentaire