Demi-avis de l’Académie des sciences

par Isabelle Germain

Seuls les hommes sont autorisés à avoir un avis et à faire des recommandations aux enseignant.e.s sur « l’enfant et les écrans ».


 

Conférence-débat de l’Académie des sciences le 22 janvier sur le thème « L’enfant et les écrans ». Six intervenants, six hommes.  Et ce n’est pas tout ! L’auguste Académie des sciences a publié sur cette question un avis… très masculin ; ou plutôt, entièrement dominé par les hommes.

Il est signé par Jean-François Bach, Olivier Houdé, Pierre Léna et Serge Tisseron. Et, plus bas, en tout petit sur la couverture du document, en se forçant à lire, on peut découvrir que l’ouvrage a été réalisé « avec la participation de »… Et là, il n’y a que des noms de femmes : Anne Bernard, Béatrice Descamps-Latscha, Odile Macchi, Marie-Christine Mouren, Elena Pasquinelli.

A l’Académie des sciences, les hommes donnent leur avis, paradent… et les femmes sont les soutières de leur réflexion. Soutières et exécutantes puisque les enseignants, qui sont très majoritairement des femmes, sont priés de suivre les recommandations et avis de ces messieurs…. Encore une fois, les femmes, pourtant surreprésentées dans les métiers liés à l’enfance, ne donnent pas leurs avis. Elles sont tout justes admises à participer aux travaux de rédaction, de préparation de mise en forme. Et ce sont eux, encore une fois, qui leur disent ce qu’elles doivent penser…

 

Lire aussi sur Les Nouvelles NEWS :

Premières leçons contre les stéréotypes sexués à l’école

Rythmes scolaires, encore une affaire d’hommes.

L’enseignement féminisé par le bas

 

Partager cet article

1 commenter

Suzy 24 janvier 2013 - 18:32

Ou bien ce sont elles qui ont fait le boulot et les hommes n’ont fait que signer. Combien de découvertes scientifiques et d’oeuvres d’art on été faites par les femmes et pompés par les hommes…

Répondre

Laisser un commentaire

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?