Gag : puisqu’il y a beaucoup de femmes…

par Isabelle Germain

CSOJ

Deux femmes sur huit participants dans une émission de débat, c’est « beaucoup » aux yeux de certains intervenants.


Grand moment vendredi soir sur le plateau de l’émission « ce soir ou jamais » sur France 2. Sujet du débat : « l’obsolescence programmée ». Une des invitées, Clémentine Autain vient de prendre pour exemple le renouvellement des vêtements. Un autre intervenant enchaîne : « puisqu’il y a beaucoup de femmes sur le plateau ». (ici à 30’) Beaucoup ? Deux femmes pour un plateau de 8 personnes font observer les deux femmes en question.

L’animateur de l’émission, Frédéric Taddeï, loin de souligner ce qui pourtant crève les yeux, va dans le sens de ceux qui voient « beaucoup » de femmes et fait remarquer qu’il y a sept et non huit intervenants sur le plateau… ce qui ne change pas grand chose.

C’est ainsi : dès qu’une situation s’oppose aux stéréotypes ambiants, elle est sur-interprétée… Un homme change souvent la couche du bébé ? il passe pour un héros dans certains milieux traditionnels. Une femme fait la même chose ? C’est normal. Ici, on est tellement habitués à ne pas voir de femmes dans les débats télévisés que, dès qu’il y en a une faible part, on a l’impression d’en voir beaucoup.

Lire aussi sur Les Nouvelles NEWS

Dossier – Cherche femmes à l’antenne

 © Tous droits réservés Les Nouvelles NEWS

Partager cet article

5 commentaires

Maman travaille 29 avril 2013 - 06:23

gag, le titre est bien trouvé !

Répondre
Sosso 29 avril 2013 - 06:34

ces types ont un estomac !

Répondre
Boris 29 avril 2013 - 08:19

En télévision, le plateau ça inclut le public quand celui ci est visible par le téléspectateur. Du coup, pour définir le degré du gag il faudrait compter les membres du public.

Répondre
De Profundis 29 avril 2013 - 11:02

« Boris »
En télévision, le plateau ça inclut le public quand celui ci est visible par le téléspectateur. Du coup, pour définir le degré du gag il faudrait compter les membres du public.

oui Boris, une tisane et au lit. on parle de ceux qui débatent

Répondre
florence 29 avril 2013 - 11:07

j’ai cliqué sur le lien vers la page france télévision et là le gag continue (je passe sur l’illustration du thème de l’émission « l’obsolescence programmée » qui montre une poubelle avec des jambes de mannequin qui dépassent, manifestement celles d’une femme, ne chicanons pas..) puis vient la liste des invités qui « seront notamment présents sur le plateau » : et là sont cités 5 hommes et 4 femmes… l’intention y était ! je note au passage que tous ces braves gens ont quelque chose à vendre en venant dans l’émission..l’obsolescence du foutage de gueule c’est pas demain la veille !

Répondre

Répondre à florence Annuler la réponse