Accueil Sans catégorie Jalouse ou intelligente, il faut choisir

Jalouse ou intelligente, il faut choisir

par Isabelle Germain

Arrêtez la pilule, tombez enceinte et présentez-vous à Polytechnique ! Deux « recherches scientifiques » cette semaine, venues d’outre Manche et reprises dans la presse française l’assurent : « la pilule contraceptive rend les femmes jalouses » dit l’une et « la grossesse augmente la matière grise » affirme l’autre. Encore des flots de stéréotypes.

Ces recherches réalisées avec 275 cobayes pour la première et… 19 pour la seconde révèlent plus les obsessions de leurs auteurs que des avancées scientifiques. Quel est l’intérêt de ce type de ces recherches si ce n’est de surfer sur des stéréotypes ? De nombreuses études ont déjà montré les effets secondaires émotionnels de la pilule. Fallait-il pointer la jalousie en particulier ? Et puis comment les scientifiques mesurent-ils la jalousie ? Cette étude ne va-t-elle pas plutôt à entretenir le stéréotype selon lequel les femmes seraient souvent jalouses et possessives ?

Côté matière grise, les auteurs de l’étude précisent que le même phénomène d’augmentation de matière grise s’observe dans des cas de traumatisme crânien, de maladie ou de période d’étude intense. Mais ici encore surfons joyeusement sur les stéréotypes : « les zones concernées sont celles de la motivation, du raisonnement, de l’évaluation, du traitement des émotions et de la satisfaction, qui sont des facteurs liés au développement du lien maternel entre l’enfant et sa mère ». Nous y voilà ! Un petit sursaut d’intelligence qui rendrait les mamans indispensables au pied du berceau de leur progéniture. Etude suivante ?

Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

4 commentaires

4 commentaires

de profundis 27 octobre 2010 - 21:10

y a des sous et de l’espace dans les médias pour des études à la con comme ça !

Répondre
polluxe 28 octobre 2010 - 11:35

Où peut-on lire ces études ? De quelle discipline relève-t-elle ?

Répondre
isabelle germain 28 octobre 2010 - 15:22

Et un commentaire savoureux que Marie a laissé sur facebook : étude suivante: les mamans qui restent à la maison seraient moins jalouses, plus intelligentes, que celles qui travaillent ces dernières étant tout de même plus intelligentes que celles qui décident de ne pas être mères celles ci étant les plus jalouses et les plus sottes! ET voilà, je viens d’entrer dans le monde des « scientifiques » 🙂

Répondre
martin dufresne 14 décembre 2010 - 16:01

Je remarque que beaucoup plus rares sont les études sur les facteurs prétendus activer ou paralyser l’intelligence masculine. Électroencéphalogrammes plats? Pourtant, on en a deux: le petit et le gland.

Répondre

Laisser un commentaire