Le Medef lauréat de l’épididyme d’or

par Isabelle Germain

Après avoir eu une femme à sa tête, le syndicat de patrons les a quasiment boutées hors de ses instances dirigeantes.


 

Olympe Plafond de verre a coutume de décerner un prix, l’épididyme d’or, aux organisations qui battent des records d’hommes aux postes de pouvoir.

En septembre c’est le MEDEF qui a obtenu la décoration. Le grand syndicat de patrons qui avait été jusqu’ici un des rares parmi les partenaires sociaux à être présidé par une femme, a mis fin à cette incongruité.

Et repoussé les femmes bien loin dans l’organigramme. Elles ne sont que 7 à siéger au conseil exécutif de 46 membres. Et le bureau de 14 membres n’en compte qu’une seule.

Olympe rappelle que l’épididyme est « une partie du système reproducteur de l’homme. C’est un petit organe accolé au testicule contenant un tube glandulaire pelotonné transportant les spermatozoïdes ».

 

Partager cet article

Laisser un commentaire