Accueil Politique Législatives et gros sous

Législatives et gros sous

par La rédaction

L’argent, c’est « l’autre enjeu des législatives », rappelle LeFigaro.fr. Car le financement public des formations politiques dépend des résultats de cette élection. Dans ce contexte, l’UMP qui risque de perdre sa majorité risque surtout « de perdre des plumes », d’autant que le parti « doit d’ores et déjà prévoir de rembourser les pénalités liées au non respect de la parité ».

Slate.fr s’intéresse aussi à ce « loto du financement public ». En se penchant, surtout, sur l’enjeu que représentent les législatives pour les petits partis. Et évoque les critiques sur le mode de financement public. « Censitaire » pour les uns, trop avantageux pour certains « faux partis » selon d’autres.

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

Laisser un commentaire