Législatives et gros sous

par La rédaction

L’argent, c’est « l’autre enjeu des législatives », rappelle LeFigaro.fr. Car le financement public des formations politiques dépend des résultats de cette élection. Dans ce contexte, l’UMP qui risque de perdre sa majorité risque surtout « de perdre des plumes », d’autant que le parti « doit d’ores et déjà prévoir de rembourser les pénalités liées au non respect de la parité ».

Slate.fr s’intéresse aussi à ce « loto du financement public ». En se penchant, surtout, sur l’enjeu que représentent les législatives pour les petits partis. Et évoque les critiques sur le mode de financement public. « Censitaire » pour les uns, trop avantageux pour certains « faux partis » selon d’autres.

Partager cet article

Laisser un commentaire

Are you sure want to unlock this post?
Unlock left : 0
Are you sure want to cancel subscription?