Accueil Economie Les politiques dominent le classement des femmes puissantes

Les politiques dominent le classement des femmes puissantes

par La rédaction
Merkel

Angela Merkel en 2008

Le magazine Forbes distingue à nouveau la ‘dame de fer’ Angela Merkel. Les leaders économiques occupent un quart des 100 places de ce classement.


 

Angela Merkel reste la femme la plus puissante du monde, selon le classement annuel dont le magazine Forbes vient de dévoiler la nouvelle édition, mercredi 22 août. La chancelière allemande est « la ‘dame de fer ‘ de l’Europe et l’actrice principale du drame économique de l’eurozone qui continue de menacer les marchés », commente le magazine.

Dans ce classement, ce sont deux autres femmes politiques qui complètent le podium : la Secrétaire d’Etat US Hillary Clinton et la présidente du Brésil, Dilma Rousseff. Tandis que l’Indienne Sonia Gandhi est sixième.

La richissime Melinda Gates occupe la quatrième place. Forbes salue l’oeuvre de sa fondation, dédiée à l’accès à la contraception des femmes dans les pays les plus pauvres. C’est une femme de médias à la cinquième place : la directrice de la rédaction du New York Times, Jill Abramson, nommée à ce poste en juin 2011.

Une seule Française dans ce classement de 100 personnalités, dominé par l’Amérique : la patronne du FMI, Christine Lagarde, pointe à la 8ème place.

Un quart de ces 100 femmes puissantes sont des dirigeantes d’entreprises. Forbes souligne par ailleurs qu’elles sont désormais 20 femmes à la tête de grandes sociétés US : un record. Onze d’entre elles ont d’ailleurs pris leurs fonctions en 2011 ou 2012. A noter que la première femme d’affaires du classement est dixième : il s’agit de Sheryl Sandberg, devenue en juin la première femme membre du Conseil d’administration de Facebook.

Ce classement, depuis 9 ans, met en avant les femmes de pouvoir politique et économique, mais aussi « celles qui se distinguent dans le paysage social et culturel ». Le pouvoir passe notamment, désormais, par l’influence sur les réseaux sociaux. Ce qui explique par exemple la 14ème place de la chanteuse Lady GaGa.

 

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

Laisser un commentaire