Accueil Eco & SocialBien-être et richesses Les statistiques du bonheur

Les statistiques du bonheur

par Arnaud Bihel

BonheurLa journée internationale du bonheur, le 20 mars, est l’occasion de réfléchir à la façon de penser… et mesurer le bien-être.


 

Ce 20 mars 2014, c’est la deuxième édition de la Journée internationale du bonheur. Non, il ne s’agit pas de chanter, selon vos goûts, du Pharrell Williams, du Bobby McFerrin ou du Gérard Lenorman.

C’est davantage l’occasion, comme le souligne l’ONU, de mettre en avant la nécessité « d’un nouveau paradigme économique ». L’importance de la prise en compte du bien-être dans l’orientation des politiques publiques (Voir : Le 20 mars, Journée mondiale du bonheur).

Penser le bien-être, au-delà des seules données économiques du Produit intérieur brut (PIB) : cette approche poursuit les travaux de la commission Stiglitz, une question suivie de près par Les Nouvelles NEWS (Voir notre dossier Bien-être et croissance).

Pour Eurostat, la France un peu mieux que la moyenne européenne

A l’occasion de cette deuxième journée internationale du bonheur, l’organisme statistique européen, Eurostat, met en avant une nouvelle base de données.

En retenant « 8+1 indicateurs » : conditions de vie matérielle ; activité productive ou principale ; santé ; éducation ; vie sociale et loisirs ; sécurité économique et physique ; gouvernance et droits élémentaires ; environnement naturel et cadre de vie. Ainsi qu’une mesure de la perception de l’expérience générale de la vie.

Où l’on voit par exemple (dans le tableau ci-dessous) qu’en terme d’inégalités de revenus (le rapport entre le niveau de revenus des 20% les plus riches et les 20% les plus pauvres) la France fait mieux que la moyenne européenne (4,5 contre 5,1). C’est d’ailleurs le cas dans tous les domaines, même en termes d’exposition aux particules fines (PM10).

Indicateurs tous azimuts

La mesure du bien-être, au-delà du PIB, reste un travail de longue haleine. Des Etats et des organisations réfléchissent séparément ou en commun, à l’élaboration de nouveaux indicateurs.

En 2012 le Programme des Nations Unies pour l’Environnement a dévoilé l’IWI, un nouvel indicateur de mesure de la croissance « durable ».

L’OCDE développe ainsi depuis 2011 son « Indice Vivre Mieux » interactif, et a même commencé en 2013 à se pencher sur le bien-être subjectif.

En France, en janvier 2013, l’INSEE publiait sa première enquête de l’INSEE sur la perception du bien-être (Voir : L’argent et autres composantes du bonheur).

 

EurostatBonheur

 

Le SPA est une devise (artificielle) commune qui élimine les différences de niveaux de prix entre pays permettant ainsi des comparaisons pertinentes entre pays du PIB en volumes.

Le revenu médian est la valeur du revenu qui sépare la population, lorsqu’elle est classée en fonction du revenu, en deux parties égales: exactement 50% des individus disposent d’un revenu inférieur à cette valeur et l’autre moitié d’un revenu supérieur.

Le rapport interquintile de revenu est le rapport entre la part du revenu total perçu par les 20% de la population ayant le revenu le plus élevé (quintile supérieur) et la part du revenu total perçu par les 20% de la population ayant le revenu le plus bas (quintile inférieur). Par revenu, on entend revenu disponible équivalent.

Le chômage de longue durée est la part des actifs sans emploi depuis 12 mois ou plus sur la population active totale (personnes ayant un emploi et chômeurs).

L’espérance de vie est le nombre moyen d’années qu’un nouveau-né peut espérer vivre s’il se trouve, tout au long de sa vie, dans les conditions de mortalité du moment.

Les personnes ayant quitté prématurément l’éducation sont les personnes âgées de 18 à 24 ans possédant au mieux un niveau d’enseignement secondaire inférieur et ne poursuivant ni études, ni formation.

L’incapacité à faire face à des dépenses imprévues mesure les personnes dans l’incapacité de faire face à des dépenses financières imprévues en proportion de la population totale.

Le taux d’homicide indique le nombre moyen d’homicides sur la période 2010-2012 exprimé par 100 000 habitants.

L’écart de rémunération entre les sexes représente la différence entre les gains salariaux horaires bruts moyens des

hommes et des femmes exprimée en pourcentage de la rémunération horaire brute moyenne des hommes salariés.

L’exposition aux PM10 est la concentration moyenne annuelle, pondérée en fonction de la population, de particules fines (PM10 – particules d’un diamètre inférieur à 10 micromètres) en microgrammes par mètre cube d’air à laquelle les résidents des villes de plus de 100 000 habitants sont exposés. Source: Agence européenne pour l’environnement.

La satisfaction dans la vie: auto-évaluation du degré de satisfaction à l’égard de la vie en général sur une échelle de 1 (très insatisfait) à 10 (très satisfait). Source: Eurofound.

 

Photo : « Utopie du bonheur » stencil [Lyon, France]. Par biphop sur Flickr

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

1 commenter

merci! 18 juin 2014 - 14:22

merci!

Répondre

Laisser un commentaire