Accueil Sport Les Wave Games ratent la vague féministe

Les Wave Games ratent la vague féministe

par La rédaction

Une compétition de sport de glisse offre bien moins de gains aux championnes qu’aux champions parce qu’elles sont moins nombreuses… et le seront encore davantage.

Douche froide sur le podium pour les gagnantes des « wave game ». La compétition de sports de glisse qui se déroulait sur le site de la Torche, en Bretagne, du 16 au 25 octobre, n’a pas tenu ses promesses d’égalité de gains entre filles et garçons. Le quotidien Le Télégramme raconte : « sur le podium, les gagnantes de la compétition de stand up paddle sont une à une récompensées. On leur remet un trophée et un chèque… Qui leur sera retiré dès la descente du podium. »

Pourtant, avant la compétition, les organisateurs avaient communiqué sur leur politique d’égalité entre femmes et hommes. Mais ils parlaient de « prize money» équivalent à celui des hommes  et d’un « overall », prix toutes catégories à partager pour les filles aussi. «C’est-à-dire que le gain partagé est uniquement la même somme pour le podium toute discipline (surf, windsurf, kite, Sup) et non pour le podium de chaque discipline comme c’est le cas chez les hommes. Donc, au final, les hommes se partagent 14 200 € et les femmes 3 000 €.» explique le Télégramme. Pour les filles, il n’est pas prévu un prix pour chaque discipline. Parce que, se défend un des organisateurs, elles sont moins nombreuses, ont un niveau «régional ou national ». Et il ne trouve pas normal de donner le même prix aux filles quand elles ne sont que 3 ou 4 sur une discipline…

Mais gagner un tel championnat leur demande autant de temps, d’efforts, de sacrifices, de frais de déplacement que les garçons. Certaines filles ont dit qu’elles hésiteraient à revenir pour la prochaine édition. Ou comment inciter les filles à renoncer à la compétition sportive…

 

Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

0 commenter

Laisser un commentaire