Messieurs les préfets…

par La rédaction

 

Pour le gouvernement, les vacances ne s’ouvrent pas sur la note paritaire qui accompagnait son entrée en fonction. Les nominations décidées lors du dernier conseil des ministres, mercredi 1er août, font très mâle : conseillers d’Etat, préfets… la vingtaine de nouveaux promus à de hautes fonctions de la République sont tous des hommes (voir à la fin de ce compte-rendu).

Ce même mercredi, LeFigaro.fr fait état des nominations d’ambassadeurs les plus emblématiques… une dizaine de diplomates sont cités, et on n’y trouve là encore que des hommes.

Il faut dire que l’Etat a encore 5 mois avant de devoir se soumettre à la loi sur les nominations équilibrées dans la haute fonction publique. A partir du 1er janvier 2013 ces nominations devront concerner chaque année au moins 20% de personnes de l’un ou l’autre sexe, jusqu’à 40% à partir de 2018.

Partager cet article

7 commentaires

germain 1 août 2012 - 16:05

Messieurs les Préfets…..
Je crois que si quelqu’un du gouvernement lit cet article il sera trés étonné. Qu’est-ce qu’ils réclament ces féministes : on a fait tout le cinéma qu’il fallait pour qu’ils soient contents! B
Maintenant il faut revenir à la marche normale des choses!!

Répondre
laurence 2 août 2012 - 08:27

Le site de l’Elysée qui est en lien dans cet article, permet d’adresser ses messages au Président. Rappelons-nous à son bon souvenir, même si nous sommes bien conscientes que la parité n’est pas toujours possible.

Répondre
Lili 2 août 2012 - 13:49

Oserais-je penser qu’une vague de nominations a eu lieu avant l’entrée en vigueur de la loi histoire de bien verrouiller le système pour encore quelques années?

Répondre
De Profundis 3 août 2012 - 03:06

Business as usual quoi…les assoc se démènent pour marquer à la culotte le nouveau gouvernement et patatras… Les grandes écoles sont ouvertes aux femmes depuis assez longtemps maintenant pour que le « vivier » de femmes nomables à ces postes existe. Quand ça veut pas hein…

Répondre
danielle 3 août 2012 - 17:11

Vous allez vous moquer de moi, mais quand Hollande a parlé de parité pendant sa compagne, et ben j’y ai cru…si si c’est vrai. Je vous entends rire ? Quoi ? Je me suis faite…? J’ai pas bien entendu…Ah oui je vois ce que vous voulez dire…c’est pas joli joli comme mot mais vu la douleur ça doit être ça.

Répondre
vitou 4 août 2012 - 08:09

Quelle surprise !
Et j’entends déjà ces messieurs : »enfin, Mesdames ! Voyer plus loin. Il faudra bien des secrétaires à tous ces messieurs. »
A suivre…

Répondre
danielle 4 août 2012 - 21:39

Des secrétaires…et des femmes de ménage. Le compte y est nous avons la parité. Ouf !

Répondre

Laisser un commentaire