Accueil Eco & Social Non, les femmes ne sont pas plus multitâches

Non, les femmes ne sont pas plus multitâches

par Camille Saint-Cricq

Une étude allemande casse cette grosse ficelle sexiste. Question polyvalence, pas de supériorité féminine.

Le cliché de la femme multitâche utilisé par certains prophètes du management « au féminin » ou de l’inégal partage des tâches domestiques est démonté par une nouvelle étude.  Cette flatterie adressée aux femmes pour leur faire prendre en charge nombre de corvées doit être remisée. Prôné en général pour affecter les hommes et les femmes à des tâches ou postes différents, le « multitasking » n’est pas une spécificité féminine. Une étude allemande publiée le 14 août 2019 dans la revue PLOS One,  le démontre.

Et cette étude part de loin, car dans le même  PLOS One en 2015, un sondage sur un échantillon multiculturel de 488 hommes et femmes faisait apparaître que plus de 50% des personnes interrogées estimaient que les hommes et femmes ne naissent pas égaux, et pas moins de 80% de ces convaincus se disaient persuadés que les femmes sont avantagées en « multitasking ». Les croyances ont la peau dure !

Pour cette nouvelle étude, les chercheurs de l’Université d’Aix-la-Chapelle ont recruté 48 hommes et 48 femmes. Ces personnes ont été soumises à un questionnaire démographique et à une évaluation cognitive afin de vérifier que les groupes étaient comparables au niveau de la capacité de mémoire, des fonctions visuo-spatiales ou encore de la rapidité de traitement d’une information. Les scientifiques ont alors mesuré le « task switching » (capacité à passer facilement d’une tâche à l’autre) et le « dual tasking » (aptitude à effectuer deux tâches simultanément). Face à un écran, les participant.e.s devaient classer en même temps des lettres, selon qu’il s’agissait de consonnes ou de voyelles d’une part, et des chiffres, pairs ou impairs d’autre part. Les tâches devaient être réalisées soit successivement, soit simultanément. Et les chercheurs mesuraient le temps de réaction et la précision des réponses.

Verdict ? De moins bonnes performances et des temps de réaction plus longs pour les femmes comme pour les hommes, lorsque les tâches doivent être réalisées simultanément pour tout le monde. Aucune différence entre les deux sexes.

Lire aussi dans Les Nouvelles News

Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

0 commenter

Laisser un commentaire