Parole libérée, le backlash ? 

Frantz-Olivier Giesbert sur C8

Giesbert, Polanski, Lagerfeld et les autres… Des “dinosaures” tentent de canaliser la parole des femmes qui s’est libérée. Parfois les ripostes sont cinglantes. Mais peu d’accusés sont inquiétés. Est-ce un « Backlash » si bien décrit par Susan Faludi ?

Sur le plateau des Terriens, sur la chaîne C8 dimanche dernier, le journaliste Franz-Olivier Giesbert s’est livré à un grand moment de « mansplaining » à propos du mouvement de libération de la parole des femmes. Le « mansplaining », ou « mecsplication », en français, est cette tendance qu’ont certains hommes à expliquer la vie aux femmes de façon condescendante et paternaliste, surtout quand elles ne leur ont rien demandé.

Accusant « d’hypocrisie » les…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php