Accueil MédiasBruits et chuchotements Chez PayPal, un débat sur l’égalité des sexes… entre hommes

Chez PayPal, un débat sur l’égalité des sexes… entre hommes

par La rédaction

PayPalUne table ronde 100% masculine pour parler d’égalité des sexes en entreprise. Ce rendez-vous organisé par le réseau de femmes de PayPal fait polémique.


 

Mercredi 27 avril, l’entreprise PayPal organise une table ronde pour parler « égalité des sexes et inclusion en entreprise ». Et qui pour y participer ? Cinq hommes. Ce panel 100% masculin, notamment repéré le 20 avril par l’entrepreneuse Cindy Gallop, n’a pas manqué de susciter un flot de critiques et des dizaines d’articles ironiques dans la presse états-unienne.

« Avec cette table ronde notre intention est de convoquer nos alliés masculins », se défendait alors sur sa page Facebook, le 21 avril, Nolwenn Godart, la présidente de Unity, Women@PayPal, réseau féminin de l’entreprise qui a organisé cette table ronde. Assurant que l’intitulé exact est : « Egalité des sexes et inclusion en entreprise : conversation avec nos alliés masculins ». Et de poursuivre : « Malheureusement, l’intitulé complet et l’intention de cette table ronde n’étaient pas précisées sur les affiches initiales qui ont été sujettes à commentaires. Nous avons, depuis, clarifié le langage pour répondre à l’incompréhension. »

Le lendemain, LaFawn Bailey, responsable de l’inclusion chez PayPal, poursuivait l’opération déminage en développant cet argument. Et en ajoutant que Nolwenn Godart serait la modératrice de ce rendez-vous, ce qui n’était pas initialement prévu. Signe que les critiques ont, tout de même, touché un point sensible.

Peut-on parler d’égalité des sexes uniquement entre hommes ? La question posée par cette polémique en rappelle d’autres : en 2014, une conférence à l’ONU avait soulevé les mêmes objections (Voir : A-t-on le droit de parler d’égalité des sexes entre hommes ?). De même qu’une autre table ronde 100% masculine lors du Sommet mondial des Femmes (Voir : Sommet des femmes, les hommes sont-ils les bienvenus ?).

Le bad buzz aura également permis de faire remarquer que PayPal a encore un long chemin à faire vers l’égalité des sexes au sommet. Sur les 18 membres du leadership de l’entreprise, on compte seulement 3 femmes.

 

Lire aussi sur Les Nouvelles NEWS :

#JamaisSansElles : le boycott des panels 100% masculins s’organise

Echos Events, conférence sans femme et sans complexe

A Rouen, des hommes boycottent un colloque 100% masculin

Tables rondes 100% masculines : prise de conscience dans le numérique

 

Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

3 commentaires

3 commentaires

Hélène 25 avril 2016 - 13:42

Et après ils nous tapent le scandale parce qu’il y a une
réunion non mixte à nuit debout… cherchez l’erreur.

Répondre
09 Aziza 26 avril 2016 - 22:30

Il n’y a pas d’erreur: une réunion « non mixte » c’est à dire entre femmes, est un espace où les femmes peuvent réfléchir à leur condition, échanger, lutter, sans le contrôle d’hommes. Pour eux , c’est inadmissible. Comme les réunions politiques de militants Noirs en Afrique du Sud pendant l’Apartheid. Les femmes pourraient s’apercevoir que ce qu’on leur présente comme évident n’est pas vrai. Ciel!!
Oui, on croyait cela dépassé, mais ça ne l’est pas.
Et il y a même des femmes pour hurler à l’atteinte à la « laïcité » dés qu’un espace est réservé aux femmes….

Répondre
margh 27 avril 2016 - 18:34

Quel rapport avec la laïcité ? on ne comprend pas le sens de votre phrase.

Répondre

Laisser un commentaire