PISA 2015 : filles et garçons en sciences, un paradoxe français

pisaC’est l’une des observations de l’enquête PISA 2015 : en France les filles réussissent aussi bien que les garçons en sciences. Mais elles prennent beaucoup moins de plaisir à étudier cette discipline.


 

Tous les 3 ans, c’est une vaste enquête largement décortiquée dans la presse. L’OCDE a publié, mardi 6 décembre, les résultats 2015 de son enquête PISA sur l’éducation. Près de 540 000 élèves de 15 ans dans 72 pays et économies ont été soumis.e.s à des épreuves de sciences, de mathématiques et de compréhension de l’écrit.

Sur le fond, les résultats pour la France sont plus positifs que…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php