Accueil International Première sortie spatiale entre femmes

Première sortie spatiale entre femmes

par Camille Saint-Cricq

Jessica Meir et Christina Koch. NASA sur Flickr

La NASA a enfin programmé une sortie 100 % féminine.  Jessica Meir et Christina Koch partiront dans l’espace.

Cette fois-ci, il semblerait que ce soit la bonne. Un équipage 100 % féminin devrait effectuer une sortie en orbite dans quelques jours. Et c’est une première ! En mars dernier un premier projet d’expédition avait buté sur un problème de taille de combinaison. La première mission entièrement féminine de l’histoire de la conquête spatiale n’avait pu avoir lieu.

Voir : A la NASA pas de combi, pas d’expédition 100 % femmes

Du coup Christina Koch était parti avec l’Américain Nick Hague le 14 mars. C’était sa première sortie spatiale. Et elle effectuera encore trois sorties en octobre, deux avec l’astronaute de la NASA Andrew Morgan et une avec Jessica Meir.
Elle restera à bord jusqu’en février 2020, ce qui en fera le plus long vol spatial d’une femme à bord de la Station spatiale internationale (ISS). Le 21 octobre, elle sera accompagnée de  Jessica Meir, arrivée fin septembre à l’ISS.

Jessica Meir ne cache pas son enthousiasme. Sur Twitter elle a publié des photos d’explosion de joie en réalisant son rêve d’enfant et en étant accueillie par des « frères et sœurs astro »

Réaliser un tel rêve pour une fille devient donc possible. Il faut encore déverrouiller les mentalités pour que les fillettes s’autorisent ce type de rêve. Les astronautes en sont conscientes. Début juillet, l’astronaute italienne Samantha Cristoforetti acceptait de poser pour Mattel avec une poupée à son effigie.

Voir Une poupée astronaute pour que le ciel soit leur seule limite

Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

0 commenter

Laisser un commentaire