Seulement 8 % des expatrié.e.s sont des femmes

Les « conjoint.e.s d’expatrié.e.s sont très majoritairement des femmes qui devront « réinventer » leur carrière

Pour atteindre un jour les sommets des plus grandes entreprises, la mobilité fonctionnelle et géographique est souvent  indispensable dans une carrière. Côté mobilité géographique l’égalité entre hommes et femmes est un mirage.

Le baromètre 2017 d’Expat communication qui étudie les Français vivant à l’étranger est formel : les femmes ne représentent que 8 % des expatriés. « Et cette proportion reste identique au sein des jeunes générations » précise le baromètre. Les auteures de l’étude indiquent que les responsables hiérarchiques ne proposent que très rarement aux femmes une expatriation, surtout si « ces femmes sont en couple ou en…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php