Si tu es ingénieure, baisse les yeux

par vincimoz

Florencia AntaraJugeant qu’une jeune femme sur une annonce de recrutement était trop sexy, LinkedIn a décidé de retirer les publicités.


 

Cette histoire rapportée par le site Daily Dot dimanche dernier en dit long sur les clichés qui perdurent jusqu’au supposé moderne univers du numérique.

Toptal, un réseau de développeurs web basée à Palo Alto, a publié une série d’annonces publicitaires de recrutement sur le réseau professionnel LinkedIn. La start-up a illustré ces annonces par des photos de développeurs et développeuses qu’elle emploie. Parmi ces derniers Florencia Antara (photo).

Fais l’amour à la caméra

Mais LinkedIn a décidé de retirer cette annonce puis toutes les autres publicités de Toptal. Florencia Altara semblait trop séduisante pour être une « vraie » développeuse web. Le réseau social aurait même expliqué à Toptal que des utilisateurs se seraient plaints. Dans le Daily Dot, LinkedIn explique que la photo de Florencia Altara était trop suggestive et qu’on avait l’impression qu’elle « regardait l’appareil photo comme si elle voulait lui faire l’amour ».

Que de supputations sur le regard des femmes ! Dans l’imaginaire de certains, une femme qui regarde en face veut faire l’amour, Et un homme qui regarde en face ? Pour beaucoup, l’horizon d’une femme, fut-elle ingénieure, doit se limiter à la séduction. Il y a un an, un spot de la Commission européenne destiné à « vendre » la science aux filles les plongeaient dans l’univers des cosmétiques. Le spot a été retiré après de nombreuses protestations.

Ici aussi. Taso du Val, le président de Toptal a exprimé sa colère, dans une tribune « en défense des femmes ingénieurs » et juge la décision « sexiste ». Et LinkedIn a finalement réintégré les publicités mais la mésaventure met au grand jour les clichés sur les ingénieures : puisqu’elles font un métier traditionnellement réservé aux hommes, elles doivent se montrer masculines ou disparaitre.

 

Lire aussi sur Les Nouvelles NEWS :

Science au féminin, clip gagnant

Ingénieures, pas call girls

 

Partager cet article

11 commentaires

Ernesta 11 août 2013 - 09:41

Ou alors elles doivent se montrer comme des ingénieurs … si un homme musclé bronzé pose en débardeur avec des yeux bleus lagons, il y aurait eu suspicion.

Et puis il est de notoriété sur internet que les spams utilisent des clichés sexistes avec de jolies femmes pour attirer l’attention.

Répondre
bernard botul HENRY 11 août 2013 - 10:38

d’être ingénieure et sexy?
Moi employeur je joint l’utile a l’agréable ,je l’engage ,je préfère être entouré de cette façon que de beaufs a gros ventres…

Répondre
olive 11 août 2013 - 10:48

Tiens, c’est marrant, moi, dans mon boulot (je suis un homme, bac +8 et disons que je travaille dans une grande administration), c’est une secrétaire qui s’est plaint à une autre secrétaire que je l’avais regardée avec insistance, avec un regard de charmeur…

Et si finalement, il n’y avait dans notre regard que ce que veulent y voir les fantasmes des autres ???

Répondre
Éric van Blaeren 11 août 2013 - 23:23

Je soumet à votre attention le fait suivant: Il y a des étudiantes dans mes classes qui se mettent dans les premiers rangs en décolleté(Même en plein hiver). Que veulent-elles??? Si c’est des points, elles seront de la revue. Lors de mes corrections, je m’arrange pour ne pas pouvoir lire les noms. je ne sais même pas si j’ai affaire à une fille ou à un garçon.
Mais il y a toujours certaines femmes (et aussi certains hommes)qui correspondent à d’anciens (?) stéréotypes.

Pour la jeune femme de Linkedin, sur la photo, je ne trouve rien à redire sauf que sa robe tient plus de la robe de soirée que d’une tenue pour le bureau ou le laboratoire. Elle apprendra avec de l’expérience que hommes ou femmes nous devons porter une tenue approproée au but de la photo.

Répondre
florence 14 août 2013 - 09:03

L’apparence, selon le dico, est « ce qui se présente immédiatement à la vue, à la pensée ». Cette jeune femme serait donc classée dans la catégorie « bombasse » plutôt qu’ingénieure par bon nombre de cerveaux humains ? Le cliché sexiste est un mode de pensée très répandu… et dire cela n’est pas un cliché puisque nous en avons de multiples preuves tous les jours ! 😉

Répondre
Gonar 14 août 2013 - 23:38

« développeuses qu’elle emploie »

Faux, la plupart de ces photos sont prises sur des banques de données, on peut même trouver des jeunes femmes célèbres. La nana en question est la seule qui bidouille vaguement dans la boite, mais elle n’est pas ingénieure.

Cherchez l’info à la source, vous verrez.

OUI, les ingénieurs sont MASSIVEMENT des HOMMES, même pas 15% de femmes en France (surtout chimistes et biologistes).

Répondre
Lili 16 août 2013 - 10:44

Peut être que les etudiantes en decolleté ont des echarpes et des blousons l’hiver quand elles sortent de votre salle de classe (incroyable non?) et que vous prenezpour vous une  » tentative de séduction  » qui n’en est pas vraiment une. On ne s’habille pas forcement pour plaire aux hommes, décolletés ou pas. Effectivement la seduction ou la provocation semble être plus dans le regard de celui qui croit être visé. Arrêtez de vous faire des films et on avancera peut être.

Répondre
Cath 17 août 2013 - 11:18

La photo est pour la majorité des hommes et femmes interprétée comme inadapté au contexte. Elle serait idéale dans un magasine de mode ou d’actualités mondaine.
Elle aurait juste mis ses cheveux de chaque côté et cela aurait tout changé. Il en faut de peu !
Il est autorisé d’être belle mais il faut encore du temps pour que cela soit acceptée …
Je pense cependant que c’est un formidable coup médiatique que nous leur offrons là et c’est très ingénieux d’utiliser les sites qui combattent les stéréotypes en utilisant un stéréotype.

Répondre
tamere123 19 août 2013 - 16:46

Un bel homme sur une affiche et … Waaahhhh…… personne ne dit rien.
Une belle jeune femme sur une affiche, et elle fait du gringue aux personnes qui pourraient l’employer.
Et de deux choses l’une : ou accepter cette inégalité ou alors réagir en faisant en sorte que la photo reste, et que l’on continue à proposer des clichés de femmes jeunes, jolies, qui sont ingénieurs qui cherchent du travail. Et cette jeune femme n’est pas en mode séduction, n’est pas dénudée, n’a pas une pose sexy…..Parait-il quelle fait l’amour à la caméra….. Certes, les femmes et les hommes sont très différents, et pourtant, nous avons besoin les uns des autres, ne serait-ce que pour peupler la terre.

Répondre
Amandine 24 août 2013 - 23:13

« Ernesta »
Ou alors elles doivent se montrer comme des ingénieurs … si un homme musclé bronzé pose en débardeur avec des yeux bleus lagons, il y aurait eu suspicion.

Et puis il est de notoriété sur internet que les spams utilisent des clichés sexistes avec de jolies femmes pour attirer l’attention.

Le choix de cette photo « d’ingénieur » est tout à fait volontaire. Il n’allait pas mettre un bel homme pour attirer les ingénieurs qui sont majoritairement des hommes. On n’attire pas les mouches avec du vinaigre. Je suis une ingénieur et je le vois très bien quand mes collègues procèdent aux entretiens des candidates un peu plus jolie que la moyenne, ils s’en font une fête en espérant qu’elle ait en plus des compétences (si possible).

En tout cas arrêtons de nous voiler la face, oui elle a des yeux aguicheur (qui ne veut pas forcément dire salope) mais c’est de la pub. C’est sexiste mais pas envers les femmes, plutôt envers les hommes je dirais ! Des yeux avec un pénis d’après toptal…

« Cath »
La photo est pour la majorité des hommes et femmes interprétée comme inadapté au contexte. Elle serait idéale dans un magasine de mode ou d’actualités mondaine.
Elle aurait juste mis ses cheveux de chaque côté et cela aurait tout changé. Il en faut de peu !
Il est autorisé d’être belle mais il faut encore du temps pour que cela soit acceptée …
Je pense cependant que c’est un formidable coup médiatique que nous leur offrons là et c’est très ingénieux d’utiliser les sites qui combattent les stéréotypes en utilisant un stéréotype.

Pas besoin d’être coiffée et habillée comme un top model pour être belle. Pourtant nombre de jeunes filles qui sortent les décolletés et mini-jupe pour les entretiens…

Répondre
09 Aziza 2 juillet 2016 - 08:53

On ne le répétera jamais assez, les dominé(e)s adoptent les codes des dominants pour avoir de meilleures chances d’obtenir des places qu’ils ou elles n’auraient pu avoir « à la loyale »…. arrêtons de toujours présenter les femmes comme des saintes! Je crois sans peine le professeur qui évoque les décolletés de ses élèves, elles sont à l’âge où l’on teste ses capacités de séduction, garçon ou fille. Jadis , les réunions des groupes de femmes servaient à la remise en question de ce que nous avions dans nos têtes. Une telle remise en question honnête existe-t-elle encore?

Répondre

Répondre à Éric van Blaeren Annuler la réponse