Accueil Médias Le sport féminin à la télévision : 7% du temps d’antenne sportive

Le sport féminin à la télévision : 7% du temps d’antenne sportive

par La rédaction
FranceBresilF_h150

Match amical international entre l’équipe de France féminine et l’équipe de Brésil féminine, le samedi 9 mars 2013 à Rouen © William Morice sur Flickr

Un constat sans appel du CSA, dans sa première étude statistique consacrée à la couverture télévisée du sport féminin.


 

La voilà enfin. Annoncée initialement pour le 22 février, c’est le 19 mars qu’a été publiée la première étude statistique du Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) consacrée à la présence du sport féminin à la télévision.

La conclusion est sans appel : les compétitions sportives féminines ont représenté, sur les 12 chaînes étudiées par le CSA entre le 8 septembre et le 12 octobre 2012, seulement 7% du volume global de retransmissions sportives : 148 heures sur près de 2 500 heures d’antenne.

Autre constat : si elles donnent lieu à bien moins de temps d’antenne, les compétitions féminines sont aussi davantage passées sous silence : « 25% des compétitions féminines ont donné lieu à une couverture télévisée sur les 18 chaînes observées, contre 40% des compétitions masculines organisées pendant la même période. »

Plus de la moitié sur Eurosport

Le volume global de 7% de temps d’antenne est en deçà de celui évoqué jusque-là, selon lequel 13% du sport diffusé à la télévision est féminin. C’est aussi que la période de 4 semaines observée ne comportait pas d’événement sportif féminin « majeur », dont la retransmission est obligatoire sur une chaîne publique, selon le décret ‘Télévision sans frontières’ du 22 décembre 2004.

De fait, sur ces 148 heures de diffusion relevées par le CSA, seules 29 heures l’ont été sur des chaînes gratuites. La chaîne qui a offert le plus de retransmissions de compétitions féminines, Eurosport (qui diffuse par exemple en direct, ce 20 mars, le championnat du monde de curling dames, puis la Ligue des champions féminine de football), totalise 82 heures à elle toute seule. Plus de la moitié.

Le gouvernement et le CSA travaillent en ce moment à revoir ce décret de 2004 pour permettre de faire figurer davantage d’événements féminins à l’antenne. La mission « sport » du CSA entend également travailler sur « la représentation du sport féminin dans les magazines d’information sportive des chaînes gratuites ; l’exposition du sport féminin dans les journaux d’information » et « la structure de l’auditoire des programmes sportifs ».

 

Lire aussi sur Les Nouvelles NEWS

Mets tes baskets et montre tes seins

Le foot féminin, « ça vaut que dalle ! »

Les footballeuses priées de se faire les ongles

Pas de jupette en vue pour les handballeuses

Sois groupie et tais-toi

 

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

Laisser un commentaire