Super U, père Noël contre les stéréotypes

par La rédaction

Filles jouant à construire, garçons à la poupée : l’enseigne fait un effort pour casser les clichés dans son catalogue de jouets.


Les catalogues de jouets ont commencé leur offensive qui va durer deux mois. Deux mois à subir des pages de stéréotypes sexués en rose et bleu. Mais cette année, surprise : une chaîne de magasins, Super U, se démarque dans son catalogue de Noël (en ligne ici).

La blogueuse Olympe se réjouit de ce changement qu’elle observe « pour la première fois ». Deux jours plus tôt c’est la journaliste Gaëlle-Marie Zimmermann, qui commentait sur son compte Twitter (@LaPeste) les exemples de « marketing dégenré » de ce catalogue : « pas de miracles, on a un sommaire fille/garçon mais joie, on le « sent » moins en feuilletant ».

On y trouve ainsi, au fil des pages, une fille avec un jeu de construction en bois, une autre avec une voiture, une autre encore aux commandes d’une grue :

SuperUFilles

Et des garçons jouant à la poupée ou à la cuisine :

SuperUGarcon

«

 Tout n’est pas parfait et il y aurait encore beaucoup à dire, mais l’effort est à souligner. Peut être que finalement quelqu’un entend toutes les campagnes contre les catalogues sexistes », conclut Olympe.

En effet, cette démarche est « bien volontaire », assure la direction de l’enseigne, contactée par LeHuffPost.fr. « L’année dernière, il y a eu plusieurs remontées de clients déplorant que les petites filles étaient systématiquement associées à la dînette, et les petits garçons aux voitures ».

 

Partager cet article

13 commentaires

Marie Line BRUGIDOU 31 octobre 2012 - 16:09

UN SEUL MOT : BRAVO !

Répondre
Lili 31 octobre 2012 - 16:19

Oui, bravo !!!

J’ai déjà en main le catalogue de Carrefour…… arghhh de pire en pire… A quand une vraie campagne d’action de dénonciation ?

Répondre
SALIERE 31 octobre 2012 - 16:36

Bonjour,
Non seulement des garçons tiennent des « bébés » mais en plus le bébé basané (avec une casquette… certes). D’habitude quand le marketing ou un service communication montre une femme, ils en profitent pour glisser la « diversité » en mettant une femme métis ou noire de peau.

Là c’est carrément révolutionnaire!

Cela montre que nos courriers d’indignation et de revendication finissent par porter leurs fruits.
A vos claviers!

Répondre
Lili 31 octobre 2012 - 17:07

« SALIERE »
Bonjour,
Non seulement des garçons tiennent des « bébés » mais en plus le bébé basané (avec une casquette… certes). D’habitude quand le marketing ou un service communication montre une femme, ils en profitent pour glisser la « diversité » en mettant une femme métis ou noire de peau.

Là c’est carrément révolutionnaire!

Cela montre que nos courriers d’indignation et de revendication finissent par porter leurs fruits.
A vos claviers!

En effet. d’ailleurs, en même temps qu’un énième courrier indigné à Carrefour, je vais en faire un pour dire à Super U que j’apprécie le changement : après tout, faut aussi manifester quand on est content, je suis sûre que la décision a du être discutée voire disputée en interne et que ça fera du bien de voir le client satisfait !!!

Répondre
Isabelle Herremans 31 octobre 2012 - 19:07

Un seul regret: pas de Super U en Belgique! Car ici aussi, les clichés sexistes ont la vie dure…

Répondre
Clément 2 novembre 2012 - 08:39

Oui c’est louable comme initiative.. Le catalogue Oxybul Eveil et Jeux (FNAC) est truffé de clichés sexistes : le pire est le pt’it gars docteur avec la petite fille en infirmière…. Et ma fille n’a pas trouvé de costume de pirates… apparemment c’est pour les pt’its gars..

Répondre
Lili 2 novembre 2012 - 10:20

« Clément »
Oui c’est louable comme initiative.. Le catalogue Oxybul Eveil et Jeux (FNAC) est truffé de clichés sexistes : le pire est le pt’it gars docteur avec la petite fille en infirmière…. Et ma fille n’a pas trouvé de costume de pirates… apparemment c’est pour les pt’its gars..

Bien vu… et en plus le sexisme à la FNAC, c’est pas que pour les jouets de Noel….

Répondre
Geneviève 2 novembre 2012 - 10:39

« Lili »
[quote name= »Clément »]Oui c’est louable comme initiative.. Le catalogue Oxybul Eveil et Jeux (FNAC) est truffé de clichés sexistes : le pire est le pt’it gars docteur avec la petite fille en infirmière…. Et ma fille n’a pas trouvé de costume de pirates… apparemment c’est pour les pt’its gars..

MARGARET MILAN, revenez !!! La fondatrice d’Eveil et jeux, Margaret Milan est engagé dans plusieurs associations féministes.. Elle n’a pas fait signer un engagement de non sexisme lorsqu’elle a vendu son entreprise à la FNAC ?

Répondre
Karine Dorvaux 6 novembre 2012 - 08:55

C’est un premier pas vers moins d’étanchéité dans le monde genré des jouets … Je suis donc allée les féliciter sur leur page facebook https://www.facebook.com/La.Marque.U le leur dire comme Lilile le suggérait.

Répondre
Karine Dorvaux 6 novembre 2012 - 08:56

« Lili »

« SALIERE »
Bonjour,
Non seulement des garçons tiennent des « bébés » mais en plus le bébé basané (avec une casquette… certes). D’habitude quand le marketing ou un service communication montre une femme, ils en profitent pour glisser la « diversité » en mettant une femme métis ou noire de peau.

Là c’est carrément révolutionnaire!

Cela montre que nos courriers d’indignation et de revendication finissent par porter leurs fruits.
A vos claviers!

En effet. d’ailleurs, en même temps qu’un énième courrier indigné à Carrefour, je vais en faire un pour dire à Super U que j’apprécie le changement : après tout, faut aussi manifester quand on est content, je suis sûre que la décision a du être discutée voire disputée en interne et que ça fera du bien de voir le client satisfait !!!

fait sur leur page facebook 😉

Répondre
la lune 13 novembre 2012 - 16:21

Géniale oui. D’autant plus que c’est le seul lien que j’ai trouvé qui a un avi positif sur la chose!! Dommage juste que l’article me soit inaccessible :S je l’aurais bien lu et tweeter…

Répondre
bibi 22 novembre 2012 - 23:48

je crois que le catalogue de super U ne propose que 5 pages non sexistes, donc, c’est plutot une cible commerciale en fait… et oui, dommage

Répondre
mayita 23 mars 2013 - 09:27

Même s’il n’y a que 5 pages – mais chaque long voyage a commencé par un petit pas – bravo à Super U pour cet effort louable. Grace à cet article j’en profite pour apprendre que Super U vend des jouets…. j’irai y faire un tour à Noël prochain…

Répondre

Répondre à Karine Dorvaux Annuler la réponse