Violences sexuelles : “C’est le pouvoir, imbécile”

Sheryl Sandberg en 2012. Par World Economic Forum [CC BY-SA 2.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0)], via Wikimedia Commons

“Nous voyons à présent ce qui arrive quand le pouvoir est presque exclusivement aux mains des hommes”, analyse Sheryl Sandberg, réagissant aux implications de l’affaire Weinstein.


 

« La campagne présidentielle de 1992 a parfois été résumée par une phrase [de Bill Clinton, NDLR] : ‘C’est l’économie, imbécile’. Aujourd’hui, alors que les gros titres de la presse ne cessent de faire état de cas de harcèlement et d’agressions sexuelles au travail, une phrase similaire me vient à l’esprit : ‘C’est le pouvoir, imbécile ».

C’est ainsi que débute le long texte publié

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php