Pour les Républicains, pas de répit dans la “guerre aux femmes”

Aux Etats-Unis, le camp républicain au Congrès a bloqué le renouvellement de la loi sur les violences contre les femmes.


Les Républicains US sont à nouveau accusés de mener la « guerre aux femmes »  ; cette fois pour avoir tué la loi sur les violences contres les femmes (Violence against women act, VAWA). Cette loi adoptée en 1994, et renouvelée en 2000 et 2005, permet de subventionner les associations de soutien aux victimes de violences domestiques et de leur assurer des protections juridiques. Elle devait être prolongée, dans une nouvelle version, avant le 2 janvier. Une version qui prévoyait d'étendre les protections aux LGBT, aux femmes sans papiers et aux Indiennes (Native Americans). Au printemps…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d'exister.

Je suis abonné·e,
je me connecte

Je m'abonne à partir de 1€

css.php