Accueil Culture « Balance ton quoi », le clip d’Angèle dans l’Anti-Sexism Academy fait un tabac

« Balance ton quoi », le clip d’Angèle dans l’Anti-Sexism Academy fait un tabac

par Camille Saint-Cricq

L’hymne féministe de la jeune chanteuse, qui cartonnait déjà sur les ondes, devient un clip tourné dans une « Anti-Sexism Academy » avec l’acteur Pierre Niney

En 2018, la jeune chanteuse belge Angèle sortait, dans son album Brol la chanson « Balance ton quoi ». Rythme entêtant, voix douce, la jeune artiste de 23 ans balançait les réflexions sexistes que les femmes subissent. «… Pour une fille belle t’es pas si bête, pour une fille drôle t’es pas si laide » . Et doutait : « un jour peut-être ça changera » Un disque aujourd’hui sacré « triple platine».

Le 15 avril, elle sortait un clip qui, dès le premier jour, était vu par 2 millions d’internautes, et par plus de 5,5 millions trois jours après. Drôle, rythmée, explicite, pédagogique, sympa… la vidéo  a été co-écrite avec la photographe Charlotte Abramow et son amie Ophélie Secq.

Princesse, adolescente, juge ou avocate, la chanteuse met devant un tribunal les personnes accusées de sexisme (hommes et femmes) qui sont ensuite envoyés dans une « Anti-Sexism Academy » où la musique s’interrompt pour une scène d’apprentissage très efficace jouée avec Pierre Niney (César du meilleur acteur en 2015) ». Ecrite au tableau, la question en anglais : « what if she says no ? » Pierre Niney, a pris le mauvais rôle : « Je reviens juste sur un point qui n’est pas forcément hyper limpide, c’est juste que quand une fille dit non, j’ai l’impression que souvent cela sous-entend que c’est… », Angèle coupe, « c’est non. » Il note et dit « c’est pas si simple »… Tellement compliqué pour beaucoup d’hommes que l’acteur poursuit : «mais quand elle dort, on ne sait pas du coup si on peut, si on peut pas… Dans le doute on peut tenter…» et Angèle coupe à nouveau «Non, si elle dort, tu la laisses dormir.» Puis le clip se poursuit avec des images fortes qui dénoncent la culture du viol, (grande culotte ou string, même combat : respect) évoquent les inégalités salariales ou la charge mentale. Tout le programme de l’ « Anti-Sexism Academy. »

Lire aussi dans Les Nouvelles News

LA RÉVOLUTION ÉGALITAIRE SE MET EN MUSIQUE

Partager cet article

A VOUS DE JOUER

o Vous appréciez nos articles ?
o Vous voulez partager l’information pour que tout le monde ouvre les yeux sur l’inégalité des sexes ?
o Vous considérez que l’égalité dans les médias est la mère de toutes les batailles pour l’égalité ?
o Vous savez qu’un journal indépendant et de qualité doit employer des journalistes professionnels ?
Si vous avez répondu oui à une de ces quatre questions, faites un don pour financer l’information. Ce don est défiscalisé à 66 %. (Un don de 50 € vous coûte en réalité 17 €)

JE FAIS UN DON

0 commenter

Laisser un commentaire