Le double sens de la circulaire du Premier ministre sur l’écriture inclusive

Photo par Perguillaume, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=62118976

Le Premier ministre fixe des règles pour les administrations : pas question d’utiliser le ‘point milieu’ ou de remettre en cause l’idée que le masculin est aussi le neutre. Il appuie toutefois la féminisation des noms de métier, titres, grades et fonctions.


 

« Et en même temps »… en illustrant cette expression présidentielle, la circulaire du Premier ministre « relative aux règles de féminisation et de rédaction » des textes officiels, publiée mercredi 22 novembre au Journal officiel, ne règle pas…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php