Congé parental européen : entre pas grand-chose et presque rien

Ce jeudi, à Bruxelles, le Conseil des ministres des Affaires sociales va se prononcer sur un projet de directive européenne. Conçu pour favoriser l’égalité femmes-hommes, ce projet a été vidé de sa substance.


Encore raté ! En avril 2017, la Commission Européenne avait remis sur le tapis un projet de directive sur les congés paternité et congés parentaux qui avait été déjà lancé puis abandonné deux ans auparavant. Cette fois-ci le projet de directive n’a pas été abandonné mais il arrive ce jeudi 21 juin devant les ministres des Affaires sociales tout vidé de sa substance. 

L’idée de départ  était de favoriser « l’équilibre entre vie professionnelle et…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php