Le projet de loi sur les violences sexistes et sexuelles présenté le 7 mars

Le texte, annoncé en octobre dernier, prévoit d’allonger les délais de prescription des violences sexuelles sur mineur·e·s, de fixer un âge minimal en dessous duquel le viol est constitué de fait, et de verbaliser le harcèlement de rue.


 

Le projet de loi contre les violences sexuelles et sexistes sera présenté en conseil des ministres le 7 mars, a indiqué Marlène Schiappa jeudi 25 janvier à l’AFP. Le 7 mars, une date tout sauf anodine puisque ce sera la veille de la journée internationale des droits des femmes.

C’est en octobre…

La suite de cet article est accessible sur abonnement. Vos abonnements permettent aux Nouvelles News d’exister.

Pour accéder au contenu vous devez soit vous connecter soit vous abonner

css.php